PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 

 La Tour [Sombres Rets]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Evorli
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  387
   Âge  :  58
   Localisation  :  valbonne (06)
   Pensée du jour  :  Pourquoi j'écris? Parce que je veux vivre ! Zorg, "37.2 le matin"
   Date d'inscription  :  18/11/2012
    
                         
Evorli  /  Tapage au bout de la nuit


la tourhttp:// - La Tour [Sombres Rets] 1couve13

FICHE TECHNIQUE
Titre : La Tour
Auteur : Emmanuel ARDICHVILI
Type: roman jeunesse à partir de 10 ans
Genre : SFFF

Éditeur : Sombres Rets
Nombre de pages : 120
Dimensions : 15x21x1
Disponibilité : site de l'éditeur  

Livre-Voyageur : OUI quand il sera disponible (20 Mai 2015)

Pitch :

Orkann, Swalee et Ool sont trois jeunes adolescents habitant Gaalil, une planète où les formes de vie mutent en permanence. C’est au pied d’une tour gigantesque et inaccessible, vestige d’une civilisation disparue depuis longtemps, que leur village est construit. Il est protégé par une plante immense qui a poussé dans la construction et s’est étendue tout autour, fournissant aux habitants une protection infaillible contre les nombreux prédateurs de la forêt.
Mais un jour la plante donne des signes de faiblesse, menaçant de laisser le passage libre aux redoutables Kroms, si nombreux et féroces que les guerriers du village se préparent à un combat perdu d’avance.
Ayant trouvé un passage vers l’intérieur, les trois amis se lancent dans l’exploration de la Tour, et découvrent dans cet univers étrange l’origine du mal qui affaiblit leur protectrice. Parviendront-ils à la sauver avant que les attaquants ne déferlent sur le village ?


Première page du livre :

la tourhttp:// - La Tour [Sombres Rets] Prolog10

lien vers le topic associé dans : "itinéraires éditoriaux " :
http://jeunesecrivains.superforum.fr/t39276-edition-publication-une-chance-sur-100-une-chance-sur-1000


Dernière édition par Evorli le Sam 25 Avr 2015 - 22:27, édité 1 fois
 
Cygfa
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  151
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  03/09/2014
    
                         
Cygfa  /  Tycho l'homoncule


Le résumé et la première page me donnent très envie de lire la suite Smile j'ai hâte de le découvrir via les Livres voyageurs !
 
Evorli
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  387
   Âge  :  58
   Localisation  :  valbonne (06)
   Pensée du jour  :  Pourquoi j'écris? Parce que je veux vivre ! Zorg, "37.2 le matin"
   Date d'inscription  :  18/11/2012
    
                         
Evorli  /  Tapage au bout de la nuit


Merci Cyfga... tu seras donc la première destinataire quand je le recevrai :-)
 
Laura Atréïdes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1271
   Âge  :  25
   Localisation  :  Toulouse
   Date d'inscription  :  09/07/2014
    
                         
Laura Atréïdes  /  Tentatrice chauve


Le résumé et la première page m'ont séduite à moi aussi, si je l'avais eu sous la main je m'y serai plongée sans attendre (et pourtant je suis difficile). Félicitation pour cette publication Smile
http://lesdessousdelaplume.fr
 
Marybat
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1459
   Pensée du jour  :  L'art de l'écrivain consiste surtout à nous faire oublier qu'il emploie des mots (Bergson)
   Date d'inscription  :  21/08/2012
    
                         
Marybat  /  Roland curieux


Je découvre ce roman qui, à mon avis, promet beaucoup. J'adore la couverture, et les premières pages que je viens de lire sont passionnantes.
Bravo Evorli ! et félicitations !
 
Evorli
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  387
   Âge  :  58
   Localisation  :  valbonne (06)
   Pensée du jour  :  Pourquoi j'écris? Parce que je veux vivre ! Zorg, "37.2 le matin"
   Date d'inscription  :  18/11/2012
    
                         
Evorli  /  Tapage au bout de la nuit


Merci Marybat ! Tu as gardé l'âme de tes 10 ans, c'est bien :-)

Après un commentaire aussi flatteur, j'ai intérêt à ce que la suite soit à la hauteur (c'est le cas de le dire !).

En fait grâce à toi j'ai appris que les premières pages et la 4ème de couv' sont en lecture libre sur le site de l'éditeur (il a dû me le dire, mais j'avais oublié Rolling Eyes )
 
Marybat
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1459
   Pensée du jour  :  L'art de l'écrivain consiste surtout à nous faire oublier qu'il emploie des mots (Bergson)
   Date d'inscription  :  21/08/2012
    
                         
Marybat  /  Roland curieux


Je suis retournée sur le site Sombres Rets pour aller revoir la couverture de ton bouquin. Je la trouve vraiment splendide aussi bien au recto qu'au verso !

J'avoue que je ne connaissais pas cet éditeur. Au vu de leur site, je les trouve vraiment dynamiques et ils ont l'air de bien entourer leurs auteurs.

Bonne chance à ton roman Very Happy
 
Evorli
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  387
   Âge  :  58
   Localisation  :  valbonne (06)
   Pensée du jour  :  Pourquoi j'écris? Parce que je veux vivre ! Zorg, "37.2 le matin"
   Date d'inscription  :  18/11/2012
    
                         
Evorli  /  Tapage au bout de la nuit


Bonjour à tous,
Je serai présent à la fête du Livre du Verdon les 6 et 7 Juin prochains, et ce sera mon baptème du feu en temps qu'auteur Smile
la tourhttp:// - La Tour [Sombres Rets] Affich11

Si par le + grand des hasards, un JE est présent là-bas aussi , qu'il me fasse signe ;-)
 
Delf
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1744
   Âge  :  45
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Fiancée roide


Hâte que tu viennes nous raconter cette expérience! Enjoy!
http://www.delphine-laurent.com/
 
Cygfa
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  151
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  03/09/2014
    
                         
Cygfa  /  Tycho l'homoncule


Eeeeh je venais d'écrire ma critique sauf que j'ai fait une fausse manip et que mon topo est parti rejoindre le néant.
Bon, reprenons.

Voici ma critique de La Tour : un bon roman jeunesse, qui nous confronte à un univers mystérieux et trépidant ! On se retrouve à suivre les aventures d'Orkann à travers le monde de Gaalil. Anti-héros sur les bords (il est loin d'être le premier de la classe mais compense ses faiblesses par d'autres qualités), Orkann peut compter sur deux compagnons fort attachants, Swalee et Ool. Il y a même un peu de romance... Suspense et mystère sont justement dosés, l'écriture est fluide et l'intrigue, efficace, ne traîne pas en longueur.
Bon, j'admets qu'un roman un peu plus long ne m'aurait pas dérangée (j'aime les gros pavés) mais le livre se suffit à lui-même, et sa taille peut justement être un bon argument pour initier les jeunes lecteurs aux mondes de l'imaginaire. Entraîné dans un univers qui diffère fortement du nôtre, on se retrouve en effet à réfléchir à la nature environnante, à ses forces et ses faiblesses, aux transformations des écosystèmes...
Spoiler:
 
C'est actuel, en somme. Et le ton n'est pas moralisateur, le lecteur s'interroge de lui-même.
J'ajouterai que j'ai beaucoup apprécié le vocabulaire propre à ce monde ("varilier" !), dont on comprend facilement le sens. Bref, on se laisse volontiers embarquer.

Un bon roman jeunesse, donc, mais je ne me fais pas de souci : les plus vieux aimeront aussi. Une petite suite peut-être ?

Bonne continuation !
 
Evorli
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  387
   Âge  :  58
   Localisation  :  valbonne (06)
   Pensée du jour  :  Pourquoi j'écris? Parce que je veux vivre ! Zorg, "37.2 le matin"
   Date d'inscription  :  18/11/2012
    
                         
Evorli  /  Tapage au bout de la nuit


Double merci Cygfa, pour ce commentaire détaillé, que tu as dû taper 2 fois, si je comprends bien !

Ta remarque à propos de la réflexion sur l'environnement me fait plaisir, car s'il s'agit avant tout d'un récit d'aventure mené tambour battant, un des buts est aussi de sensibiliser le jeune lecteur sur ce thème.

Et en effet, ce fut un parti pris de faire court et intense,  dans l'idée de ne pas rebuter le jeune lecteur dont  ce pourrait être une première incursion dans le monde des récits imaginaires ... mais finalement, là-dessus je me suis un peu planté, plusieurs primo-lecteurs entre 10 et 12 ans m'ont fait la même remarque que toi : trop court !

Quant à la suite... ça dépend de l'éditeur, il faudrait pour commencer que celui-ci ne se vende pas trop mal :-)
 
Marybat
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1459
   Pensée du jour  :  L'art de l'écrivain consiste surtout à nous faire oublier qu'il emploie des mots (Bergson)
   Date d'inscription  :  21/08/2012
    
                         
Marybat  /  Roland curieux


Evorli a écrit:
Et en effet, ce fut un parti pris de faire court et intense,  dans l'idée de ne pas rebuter le jeune lecteur dont  ce pourrait être une première incursion dans le monde des récits imaginaires ... mais finalement, là-dessus je me suis un peu planté, plusieurs primo-lecteurs entre 10 et 12 ans m'ont fait la même remarque que toi : trop court !
s'ils le trouvent trop court, c'est très bon signe !
Et ton bouquin fait combien de pages ?
 
Evorli
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  387
   Âge  :  58
   Localisation  :  valbonne (06)
   Pensée du jour  :  Pourquoi j'écris? Parce que je veux vivre ! Zorg, "37.2 le matin"
   Date d'inscription  :  18/11/2012
    
                         
Evorli  /  Tapage au bout de la nuit


110 pages , soit 170.000 signes environ.
 
Molly
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3451
   Âge  :  107
   Localisation  :  Haute-Garonne
   Pensée du jour  :  "Toute personne qui aime la musique ne sera jamais vraiment malheureuse"- F. Schubert
   Date d'inscription  :  29/08/2011
    
                         
Molly  /  Didon de la farce


Voici mon retour de lecture :

Citation :
La Tour, d’Emmanuel Ardichvili, éditions Sombres Rets.

« Malgré les prédateurs qui rôdent, Orkann et Swalee se lancent dans l’exploration de la tour géante qui domine leur village. Avec leur ami Ool, ils découvrent qu’une grave menace plane sur leur peuple… »

J’ai lu ce court roman avec beaucoup de plaisir. L’auteur a construit une intrigue cohérente, dense et efficace dans un monde imaginaire extrêmement coloré, truffé de créatures dangereuses et agressives qui font plus d’une fois frémir d‘inquiétude. Les nombreux rebondissements, les descriptions courtes mais suffisamment développées pour qu’on visualise le décor et les personnages, les scènes d’action très bien écrites, tous ces ingrédients sont dosés avec justesse. Bref, on se laisse prendre au jeu, d’autant plus que les personnages principaux sont sympathiques sans être parfaits (sauf peut-être la jeune Swalee Wink) On les suit avec intérêt dans leur quête périlleuse.
En somme, une lecture idéale pour les jeunes dès 10 ans qui aiment l’aventure dans un cadre de Fantasy très riche.

(Si j’ai une minuscule réserve, c’est l’abondance peut-être excessive à mon goût de créatures fantastiques (que ce soit dans le monde végétal ou « animal ») et le recours très fréquent à la magie (qui se révèle quand même bien (voire un peu trop) pratique, parfois)
Spoiler:
 
Toutes ces trouvailles peuvent donner par moment une impression de « zapping » (on passe très vite d’une chose à l’autre, sans réel approfondissement). On en apprend finalement très peu sur les jeunes héros (leurs familles, les relations qu’ils entretiennent entre eux, leur vie quotidienne, leur manière de s‘habiller, de se nourrir…) Mais ce ressenti s’explique sans doute par le fait que j’ai une fâcheuse tendance à apprécier le réalisme un peu terre-à-terre et que je suis plus sensible à la psychologie qu’à l’action… Après tout, il s’agit d’un roman jeunesse !)

Je mettrai un commentaire sur différentes plateformes (Amazon, Fnac, Babelio, Livraddict...)


THE bande-annonce
Mon blog
Vous avez publié un roman et vous souhaitez le faire voyager pour recueillir des avis ? C'est là que ça se passe !
http://alice-adenot-meyer.blogspot.fr
 
Evorli
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  387
   Âge  :  58
   Localisation  :  valbonne (06)
   Pensée du jour  :  Pourquoi j'écris? Parce que je veux vivre ! Zorg, "37.2 le matin"
   Date d'inscription  :  18/11/2012
    
                         
Evorli  /  Tapage au bout de la nuit


Hello Molly,

Merci pour ton commentaire qui rejoint, dans la partie "réserves", assez exactement celui que m'avait fait Gallimard Jeunesse, regrettant l'absence d'une description plus étoffée de l'environnement pour donner "de l'épaisseur" à ce monde et aux personnages. Mais, comme dans le précédent récit que je leur avais soumis, ils m'avaient fait la critique inverse (trop digressif, pas assez de rythme), cette fois j'ai poussé à fond le curseur du coté action/imagination ... peut-être un poil trop loin ... :mrgreen: .
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 La Tour [Sombres Rets]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Après publication-