PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 

 Énigme de Gérry Lamouch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
   
    
                         
Invité  /  Invité


fuck coquille, avant même que les états initaux exsitent*
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2569
   Âge  :  19
   Pensée du jour  :  [citation de merde]
   Date d'inscription  :  25/10/2014
    
                         
Trench  /  Le bruit et la pudeur


Cupidon a écrit:
Putain mais c quoi cette version mobile !? OW modo ! Un deux ! J'suis spamé par l'apple store qui me fait retourner en arrière à chaque fois ! Ça marche comment adblock pour Iphone ?!:

Sinon 2 solutions :

Oléoduc, à donné la compréhensible par tous, - mais je l'avais pas prévu... Salaud ! l'autre, ah ah... faut de l’humilité pour la trouver. Et pensé à l'envers XD. Mais bon, techniquement, elle sodomise le paradoxe du grand-père et tout les autres truc du genre. Hawkings t'es où ?! Conjoncture de protection mes balls vouais ! Une fois que j'aurais fini la littérature j'attaque la physique à 3
kopecks !!!!!

Boby boby, t'es pas loin pour la B !

Solutions 2 :

Qui qua choisit la robe : tout le monde. C'est une question de causalité inversé, état final linéaire à un état initial, validé seuleument par l'état final qui induit la linéarité des états, et comme y'a le principe d'indétermination de cupidon (Heisenberg avancé) qu'entre jeu, personne pourra jamais déterminé quoi que ce soit. Les jeu sont fait. Pour répondre juste fallait dire : je sais pas. Déçu ? Moi oui, la modestie les mecs !

Le b existait déjà : Noui. Non pasqu'il a existait de façon linéaire à l'état initial seulement quand il s'est produit, mais voui, pasque selon cupidon, tout les états finaux existe de façon linéaire à leurs finaux avant même que les états finaux existent eux-même.

La fille porte la B et la A, en même temps, dans cet univers j'suis sec et j'écris ce message, dans un autre j'suis sobre et j'écris ce message. Est-qu'on vit dans un univers déterministe ? nnnooooooonn !!!!!!!!!!!! Le libre arbitre c'est la variable de réajustement des linéaires, POC, POC, POC, réajuste on prend un autre chemin.

Le mec est fort l'interprétation de cophenague 2.0 en moins de 10 minutes.


À noter : y'a peut-être 2/3 coquilles, mais je m'en fous, dans 1 an et des brouette, je transforme ça chiffre. Tiens au passage, le paradoxe du papy, et la conjoncture de charcot : si les systèmes d'états sont linéaires, un voyage dans le temps ça devient une passerelle entre 2 systèmes. Toup, plus de paradoxe à la con. Papy meurt et moi j'suis toujours là !

Et je fais ça un whisky dans 2 doigts !

wat
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Considère l'univers comme un arbre. T'es une fourmi et tu veux aller jusqu'aux feuilles. D'abord tu montes sur le tronc, ensuite tu passe sur la branche principale, ensuite tu vas sur d'autres branches plus fines, qui t'amènes à d'autres branches plus fines encore, qui t'amènent à d'autre branche pour arriver jusqu'au feuille.

Est-ce que les branches existait avant que tu y marches dessus ? Oui parce que tu savais en voyant l'arbre qu'il y avait forcément des branches, mais non pasque tu savais pas que telle ou telle branche existait, c'est seulement en y marchant dessus que t'as pris conscience de leur existences, non seulement d'elles mais des autres que tu verras tout autour de toi sans pour autant y marcher.

C'est ça la linéarité, à chaque chemin, une intersection, après chaque intersection un chemin, les chemins existent tous déjà, on fait juste que marcher dessus, et choisir un direction à chaque intersection. Les chemins que tu prends existe quand même et sont pris par d'autres fourmis, qui ne sont pas toi mais qui jusqu'à cet instant précis l'était.

Sinon on est bien ok, à ce stade là, ça reste que de la philo théoriser avec du whisky pas tout à fait assimilé, mais ça recoupe quand même bien.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3927
   Âge  :  24
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  mi-ette
   Date d'inscription  :  22/06/2010
    
                         
Pasiphae  /  Truquage geniphasien


nope


Miettes - Elèves - Nouvelles -Poésie mietteuse
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5817
   Âge  :  30
   Pensée du jour  :  On va pas faire comme les gens, vivre à cause de l'argent. On laisse tout, on taille la zone.
   Date d'inscription  :  03/01/2010
    
                         
Lo.mel  /  Troll hunter qui n'ira pas te lire


On dirait du Werber, l'orthographe en moins.


Mon n'sorte de roman : Pionniers, tentative d'une Âme      :rain:


Recette pour faire un bon livre :
1) Écrivez un mauvais livre ;
2) Recopiez le contraire.

Spoiler:
 
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2802
   Âge  :  26
   Localisation  :  Corbeille
   Pensée du jour  :  Curb your enthusiasm.
   Date d'inscription  :  21/02/2011
    
                         
Mha  /  Chose simple


Si j'ai bien suivi, c'est peu ou prou la théorie des univers parallèles, beaucoup de bruit pour pas grand chose.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Mha a écrit:
Si j'ai bien suivi, c'est peu ou prou la théorie des univers parallèles, beaucoup de bruit pour pas grand chose.

Techniquement non. Les univers parallèles c'est la considération que l'univers est dans un multivers, ou y'a une infinité d'univers semblables au notre mais qui ne sont pas les notre, théorie du tout, 2 branes ondulent et se touchent et pof ça fait un univers. Là c'est plus une introduction à la perception d'un modèle linéaire, qui tend à démontrer que la rétrocausalité aussi bien que le déterminisme – au sens philo ou physique – c'est une question de perception. Tu peux considérer que la fourmi avance sur l'arbre autant que considérer que l'arbre recule/avance et que la fourmi stagne.

En gros : la convention et les considérations nihilistes et déterministes actuelles, ne me convenaient plus, fallait que je retrouve mon libre arbitre, mec. Une quête puérile et sauvage, potentiellement illusoire et à bien des égards dépourvu de quelconque processus moraux. Une sauvage épopée physique emplit de relent philosophique, de débat gonzo et mystique, une illusion centrale que tout un monde, ou du moins un cosme, gravite autour d'un point central inavouable. Je savais que ce serait très probablement une épopée voué à l'échec, et la finalité paraîtrait, à bien des niveaux, l'acte d'un type complètement maboul, dégénéré et ravagé par une idée fixe carrément absurde, mais en tant que représentant d'une sous-caste de troll de service, d'idiot et d’idéaliste immoraux, l'idée de passer à côté de quelques relents de philosophie gonzo dans la pure tradition qui soit, était en soi un acte de bravoure. Un devoir.

Et pis au niveau du bruit, My life amounts to no more than one drop in a limitless ocean. Yet what is any ocean than a multitude of drops ?

P.S : Oh, on dirait du Thompson XD
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2616
   Âge  :  37
   Localisation  :  Nord
   Pensée du jour  :  "Les mômes maintenant, ils lisent, ils lisent, ils lisent et résultat...ils sont encore puceaux à 10 ans..."
   Date d'inscription  :  17/09/2008
    
                         
Marc Anciel  /  Sous-chef de projet démoniaque chez Édilivre


Cupidon a écrit:
P.S : Oh, on dirait du Thompson XD

Non.
http://leguidedelecrivainambitieux.blogspot.fr/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3823
   Âge  :  112
   Pensée du jour  :  ;gloireàmay;
   Date d'inscription  :  24/01/2009
    
                         
Le Condor des Andes  /  Rapace du monde


Bordel, Cupidon, tu es capable d'écrire normalement... pourquoi tu t'obstines avec cette syntaxe absconse et prétentieuse ?

Finalement, il s'agit moins d'une énigme qu'un test. Tes réponses ne valent ni plus moins que celles des autres participants, puisqu'il s'agit de mettre en évidence la manière dont chacun voit l'univers... déterministe ou non... linéaire ou non... objectif ou non... humain ou non... bof.

Donc, oui, je suis déçu.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5893
   Âge  :  25
   Localisation  :  Le front collé au bureau.
   Pensée du jour  :  Il est temps que le facteur se venge et mange les escaliers en papier.
   Date d'inscription  :  17/02/2007
    
                         
May  /  Amphigouri holistique




Explétif par principe.
http://fabriquetoi.tumblr.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2802
   Âge  :  26
   Localisation  :  Corbeille
   Pensée du jour  :  Curb your enthusiasm.
   Date d'inscription  :  21/02/2011
    
                         
Mha  /  Chose simple


Je dirais que tu interprètes mal le principe de l'ultra-subjectivité, si je croyais que ta pensée avait de la rigueur. Tu me parais être plus croyant que philosophe vu d'ici.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  56
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  06/09/2014
    
                         
Oléoduc Ier  /  Clochard céleste


Cupidon a écrit:
Là c'est plus une introduction à la perception d'un modèle linéaire, qui tend à démontrer que la rétrocausalité aussi bien que le déterminisme – au sens philo ou physique – c'est une question de perception. Tu peux considérer que la fourmi avance sur l'arbre autant que considérer que l'arbre recule/avance et que la fourmi stagne.

En gros : la convention et les considérations nihilistes et déterministes actuelles, ne me convenaient plus, fallait que je retrouve mon libre arbitre, mec.

Sauf qu'en voulant retrouver ton libre arbitre, t'as fait que réaffirmer ta servitude. Si l'arbre avance/recule sous la fourmi stagnante, ça doit marcher à peu près pareil pour ton clavier et tes doigts, non ? Du coup, c'est pas toi qui décides sur quelle lettre tu tapes, c'est ton clavier qui vient judicieusement se positionner sous tes doigts de manière à composer ses propres phrases. Hop !

Dans ton système, t'es l'esclave de ta machine. Et c'est juste une coïncidence si ce que t'écris correspond à ce que tu penses... :rainbow:


Le Condor des Andes a écrit:
Oléoduc Ier a écrit:
Le Condor des Andes a écrit:
C'est elle qui a acheté la robe

Et t'as déduit ça de une fille a une soirée prévue ? Balèze...

Non. J'ai utilisé ma capacité d'imagination. Un truc pratique, tu devrais essayer.

Non, passer de elle a une robe à elle a acheté cette robe, c'est de la mal-observation. Et dès lors qu'on est dans un schéma argumentatif (ce qui est le cas ici), on appelle ça un sophisme.

Mais c'est pas grave, ça arrive... On a qu'à dire que ton clavier est moins futé que celui des autres (cf. supra). Basketball
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Fuck. C'est comme temple run que j'imaginais ça. La fourmi stagne, mais elle a une capacité de mouvement sur l'axe x/y. L'arbre recule/avance sur Z et T, et elle ajuste ses choix avec les touch gauche, droite, mouvement de doigts haut/bas. Temple run quoi. Le réajustement de linéaires XD. Mais bon, vrai, plus j'y pense, plus même la rétro-causalité est déterministe, mais bon on s'en balek, y'a Heisenberg qui sauve.

Oléoduc Ier a écrit:
Sauf qu'en voulant retrouver ton libre arbitre, t'as fait que réaffirmer ta servitude.

C'est beau ! Te façon t'es tellement logique que même si Betsen arrivait plein phare comme un connard, y se foutrait K.O sur ton genou et toi t'irais à l'essai sans foutre le pied en touche. Pour rester dans le sport, La vie d'ma mère c'est pas com'ça la vie ! Y sont guedins ou koi ici ? et après paf ! WR. S'il tape le WR à Rio, je viens qu'il soit esclave de son ambition. C'est pour ça que les expériences de pensée ça devrait être perso jusqu'à ce qu'elle soit prouvé : après t'en viens toujours à créer des paradoxes à la con.

épi, puor l@ dnererie parshe cset édvneit m0n caevilr dmreuee cmmoe éantt 1 mdèole 2 rféixélon brojnur cnodonr, jcéirs snas quncaue prsnone pisuse cmdpernroe c'ste 1 cdgoae scpqiéufe 0 gnéie vouè ou la preuve qu'aucune bonne écriture qu'existe, cveerau 0 craveeu.

 
   
    
                         
Invité  /  Invité


scratch
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5893
   Âge  :  25
   Localisation  :  Le front collé au bureau.
   Pensée du jour  :  Il est temps que le facteur se venge et mange les escaliers en papier.
   Date d'inscription  :  17/02/2007
    
                         
May  /  Amphigouri holistique


J'ai cette image de Cupidon comme un homme mangeant un yaourt, la bouche contre une vitre. Glissant, glissant contre celle-ci.

Et moi de l'autre côté.

C'est relativement peu intéressant, mais fascinant dans le même temps.


Explétif par principe.
http://fabriquetoi.tumblr.com/
 

 Énigme de Gérry Lamouch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales-