PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
 

 Autoédition en parallèle de l'édition à compte d'éditeur : votre avis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1969
   Âge  :  41
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Journal du posteur


Bonjour les Jeunes écrivains,

Mes questions existentielles  s'adressent surtout à ceux qui ont tenté l'aventure en étant déjà édités à compte d'éditeur :

- Si on est édité à compte d'éditeur (plusieurs ouvrages/nouvelles), est-il envisageable d'autoéditer un texte qui ne correspond pas à notre ligne habituelle ?

- Risque-t-on de se "griller" pour le futur ?

Dans mon cas, j'ai un texte auquel je tiens beaucoup, qui a été refusé avec de très bons commentaires pour la raison qu'il tient plus du témoignage que de la nouvelle. Or, j'aimerais lui donner sa chance... sans griller les miennes.

Votre avis Question


Dernière édition par Florence_C le Sam 27 Déc 2014 - 16:08, édité 1 fois
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  241
   Âge  :  20
   Date d'inscription  :  11/08/2014
    
                         
Julianne  /  Autostoppeur galactique


Je n'ai jamais été édité avec un éditeur, mais je vais te donner mon avis. Pourquoi gâcherait-on nos chances si l'on publiait nous-même notre texte ? Si le texte que tu souhaites publier ne fonctionne pas avec les éditeurs, pourquoi ne pas l'auto-publier ? Si un jour un éditeur est intéressé, il te suffira de le dépublier. Je pense seulement qu'il faut éviter de publier un texte déjà accepter par les éditeurs, voilà tout.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1969
   Âge  :  41
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Journal du posteur


Pour répondre à ta première question (qui a longuement été débattue ailleurs) : certaines maisons n'apprécient pas les auteurs autoédités, ce qui ferme des portes.

Je ne tiens pas à courir le risque. J'ai déjà donné.

D'où mon souhait d'obtenir des témoignages d'auteurs qui l'ont fait... ou pas.

Pour ta dernière remarque, au moment où un contrat est signé avec un éditeur, on ne peut pas le publier en parallèle : c'est illégal.
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  338
   Âge  :  117
   Date d'inscription  :  12/05/2014
    
                         
P.M. Lorenz  /  Tapage au bout de la nuit


Le risque principal de l'autoédition est d'offrir quelque chose de très médiocre aux lecteurs. Si tu le fais, tu te grilles auprès de tout le monde, lecteurs et éditeurs. Mais si ton texte est correct et mieux, pourquoi pas.
Dans mon cas, je vais tenter le coup. A coté du premier tome de ma saga fantasy qui sortira vers mai, je mettrai en auto-édition un histoire érotique...
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1969
   Âge  :  41
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Journal du posteur


Pour l'érotisme, je trouve dommage de ne pas tenter. De bonnes maisons existent  : D. Leroy, lvre-Book, Artalys...

EDIT : Tu penses prendre un pseudo?  Parce que du coup le problème est différent  (par rapport à ma question) ?

Pour l'érotisme, tu peux aussi tenter les appels à textes de la Musardine.
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  338
   Âge  :  117
   Date d'inscription  :  12/05/2014
    
                         
P.M. Lorenz  /  Tapage au bout de la nuit


Pour l'érotisme, ça sera vraiment par choix. J'ai envie de tenter l'auto-édition. Voir comment ça marche lorsqu'on a toute les ficelles en main.
Quand on pseudo, je signerai tous mes romans de P.M. Lorenz, qui est déjà un pseudo.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  648
   Âge  :  42
   Localisation  :  Montréal
   Date d'inscription  :  12/06/2012
    
                         
idmuse  /  Hé ! Makarénine


On mélange plein de trucs (déjà).

- Si on est édité à compte d'éditeur (plusieurs ouvrages/nouvelles), est-il envisageable d'autoéditer un texte qui ne correspond pas à notre ligne habituelle ?
Oui. Je le fais et ça marche très bien, mais ça dépend vraiment de l'offre et la demande, du comment tu t'autopublies (la question serait: par ou peut-on t'acheter?), mais en même temps, tu peux aussi publier autre chose et te faire un nom, après quoi si ça fonctionne bien, les éditeurs seront moins "frileux" de publier tes autres textes (ou pas, tout est relatif et variable en ce domaine).

- Risque-t-on de se "griller" pour le futur ?
Non. Chaque texte a sa vie propre. J'ai suffisamment d'éditeurs pour te confirmer cela. Ce qui ne plaît pas à l'un, plaît parfois à l'autre (ou à plusieurs autres). Il faut varier les plaisirs Wink

Sinon, tu peux toujours prendre un pseudo Wink
http://www.idmuse.com/blog/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1969
   Âge  :  41
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Journal du posteur


Merci Suzanne.

Pour le pseudo, j'en ai déjà un en parallèle et je me sens parfois schizophrène. Alors je vais éviter d'en ajouter un 2e. :mrgreen:

Ce que tu autoédites est sous pseudo ?

Mon texte est une nouvelle de 45'000 signes environ, qui correspond à mes rares écrits en littérature blanche (du style de la nouvelle publiée dans l'agenda 2015 de Jacques Flament). Elle participe au concours Bleu Pétrole de l'année, mais je ne pense pas qu'elle sera sélectionnée.

Du coup j'aimerais la sortir à mon nom. Elle ne correspond cependant pas à la ligne éditoriale des 3 publications prévues à mon nom en 2015... donc je ne peux pas la soumettre à ces maisons.

C'est une nouvelle (fiction) qui pourrait s'approcher du témoignage... alors je pense que la lecture sera confidentielle, si elle trouve son public.
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  648
   Âge  :  42
   Localisation  :  Montréal
   Date d'inscription  :  12/06/2012
    
                         
idmuse  /  Hé ! Makarénine


Oui pour le pseudo, mais sinon, rien ne t'empêche de la peaufiner et de la re-soumettre après que tes publication soient sorties (parfois, ça change l'oeil d'un éditeur, mais pas toujours). Pas un domaine facile à percer en autoédition - surtout dans ce type de littérature, mais qui sait? J'attendrais mes publications pour me faire un nom d'abord, mais ce n'est que mon avis.
http://www.idmuse.com/blog/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1969
   Âge  :  41
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Journal du posteur


Je  pense que tu as raison, Suzanne. En plus, rien ne presse.

Je vais laisser sortir ce qui est prévu et voir ensuite...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Autoédition en parallèle de l'édition à compte d'éditeur : votre avis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-