PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 

 Votre relation avec la cigarette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Citation :
Mayura : Merci pour ta contribution ! L'odeur du tabac reste à mon sens désagréable même si l'on y est hélas exposé, c'est donc assez étonnant de finir par l'apprécier, tout autant que d'avoir apprécié ta première cigarette. C'est bien d'avoir eu la détermination de te tenir à cette règle de ne fumer qu'en soirée, c'est difficile de s'y tenir (tu n'as jamais franchi la limite ?). Tu sembles avoir arrêter de façon brutale... Mais comme je sens qu'il serait déplacé de te demander pourquoi tu as arrêter, je ne vais pas poser la question. Concernant la cigarette électronique, je crois que ton enthousiasme fait écho à ceux des autres. Pour moi, c'est simplement que ces put*ù& d'opportunistes ont bien réussi à vendre un substitut merdique dont les fumeurs pourraient très bien se passer s'ils avaient vraiment envie d'arrêter. Mais il vaut mieux enrichir des voleurs plutôt que de se casser la tête... Je suis un peu (beaucoup) sévère là-dessus, mais la démarche de la cigarette électronique est parfaitement hypocrite. Et ça sent le bonbon, histoire de bien cacher son jeu... Bref ^^
Non, étrangement je n'ai jamais franchi la limite. ^^ En fait j'ai arrêté du jour au lendemain, oui, mais ce n'était pas du tout prémédité, ce n'était pas du tout le résultat d'une réflexion ou d'une conviction. C'est juste qu'un jour, je me suis levée et je me suis rendue compte que de la même façon que je n'avais plus envie de boire d'alcool fort, je n'avais pas non plus envie de clopes. Ça a été très soudain, et parallèle à de quelques changements dans ma vie (ce n'est pas particulièrement grave ou traumatisant, mais ce ne serait passionnant pour personne que je raconte tout ici  :mrgreen: ) J'aimerais dire que j'ai une volonté de fer et un esprit fort, mais en fait, c'était plutôt... la vie, oui.

Concernant la cigarette électronique, ne t'inquiète pas, je connais bien le sujet et ton avis est partagé par d'autres personnes. Seulement, la cigarette c'est tellement mauvais pour la santé (et tu ne pourras pas me contredire sur ce point), que je n'ai jamais pu me résoudre à croire que la cigarette électronique pouvait être aussi mauvaise. Je pourrais développer, mais bon je sens que je ne te convaincrai pas, donc tant pis.  :mrgreen: 
Cela dit, en tant que fumeuse passive, au moins j'absorbe que de la vapeur d'eau...
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  664
   Âge  :  32
   Localisation  :  Béarn.
   Pensée du jour  :  L'affliction des esprits d'horizon.
   Date d'inscription  :  30/07/2014
    
                         
Myrdhin  /  Hé ! Makarénine


Je fume et j'aime ça, sauf les sous que ça coûte.
Sinon une image, tirée du mag Science & Vie de ce mois :
http://jeanbaptistecigogneau.blogspot.fr
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3801
   Âge  :  27
   Localisation  :  
   Date d'inscription  :  23/04/2008
    
                         
Kal'  /  Der grüne Fennek


Je n'ai jamais été fumeuse, mais j'aime bien ce sujet et la tournure qu'il prend (c'est fou, j'ai même trouvé l'intervention de Shub intéressante, c'est assez rare pour être noté).

J'ai toujours considéré que la cigarette était une bêtise. Les manques que j'ai pu ressentir à l'adolescence, je les comblais dans l'écriture, le jeu de rôle par forum et autres. Je ne comprenais pas tous ces idiots qui se pourrissaient dès l'enfance, je les prenais pour des moutons particulièrement stupide.

Je suis devenue un peu moins radicale là dessus, et même si je déteste toujours autant l'odeur, je suis un peu plus capable de prendre sur moi pour ne pas faire d'horribles grimaces. Les fumeurs m'énervent moins, la différence c'est que maintenant ils me font pitié.

J'ai été un peu choquée d'apprendre que ma soeur avait été réellement fumeuse à une époque, justement pour combler ce manque que je n'ai jamais vraiment ressenti. Je pense aussi que ça vient du fait qu'étant solitaire à l'époque, je n'aurai pas du tout profité du "coin fumeur" qui se constituait dans mon lycée (et où ne tournaient pas que des clopes, d'ailleurs). Pour une personne beaucoup plus sociable, avec des amis fumeurs, c'est clair que ça devait être un peu plus séduisant.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  664
   Âge  :  32
   Localisation  :  Béarn.
   Pensée du jour  :  L'affliction des esprits d'horizon.
   Date d'inscription  :  30/07/2014
    
                         
Myrdhin  /  Hé ! Makarénine


Pourquoi pitié ?
http://jeanbaptistecigogneau.blogspot.fr
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  479
   Âge  :  38
   Localisation  :  Ailleurs
   Pensée du jour  :  Elles se fanent si vite...
   Date d'inscription  :  17/10/2013
    
                         
Shoegazer  /  Pour qui sonne Lestat


Myrdhin a écrit:
Pourquoi pitié ?

Pour une arrogance toujours plus maîtrisée... Smile
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  664
   Âge  :  32
   Localisation  :  Béarn.
   Pensée du jour  :  L'affliction des esprits d'horizon.
   Date d'inscription  :  30/07/2014
    
                         
Myrdhin  /  Hé ! Makarénine


Je ne sais pas.
http://jeanbaptistecigogneau.blogspot.fr
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2280
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Constance killer²


Mon avis sur le sujet est très proche de celui de Kal. Je ressens comme une pointe de tristesse pour les fumeurs et pas seulement parce qu'ils sont (peut-être) en train de ruiner leur santé : c'est surtout le coût du tabac qui m'interpelle. J'avais eu une discussion avec mon cousin de 19 ans qui était un très gros fumeur, je voulais qu'on calcule ensemble combien lui coûtaient ses cigarettes...

Bilan ? Mon cheval m'a coûté moins que ce qu'il dépense en un an pour son tabac, et même sa pension annuelle me revient moins cher que ses cigarettes sur un an ! Dans le même genre, un autre de mes cousins voulait partir en vacances, et ses parents, fumeurs tous les deux, lui disaient tout le temps qu'ils n'avaient pas assez d'argent... Il avait trouvé une semaine de vacances tout compris, pour eux trois, qui correspondait à la moitié de ce que dépensaient ses parents pour leur tabac sur l'année Wink

Last but not least, mon père est pneumologue, donc les ravages du tabac, je les connais... A la maison, personne ne fume, pas même mon frère qui était pourtant une cible idéale.


Perdus dans la section Romans ? Ce topic peut vous aider !

Je lis : Amazone, Apocalyptic Béru, La princesse du canton, La brigade des ombres, Le sang et l’ordre, Pas touche à mon F.A.U.V.E., La rivière des aspects et Le lycée des routes
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2374
   Âge  :  22
   Localisation  :  Strasbourg toujours
   Date d'inscription  :  23/11/2013
    
                         
Trikopp  /  ☣ Gifomane ☣


Je n'ai jamais fumé, pour la simple raison que j'aurai dû choisir entre m'acheter des livres ou des cigarettes. Pour ce qui est des nuisances du tabac, ce qui me trouble actuellement, c'est le fait que la concentration de tabac dans une cigarette soit de moins en moins forte, plus de produits dangereux et addictifs étant présents. Oui, on fume depuis 3 000 ans, mais avant, on ne fumait que du tabac, pas du carburant pour fusées. En dehors de cela, je ne me sens pas capable de condamner quelqu'un pour ses addictions. Mais je valorise la maitrise de soi. Épicure dirait-il que la cigarette est un désir naturel non-nécessaire, ou un non-naturel ?
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  664
   Âge  :  32
   Localisation  :  Béarn.
   Pensée du jour  :  L'affliction des esprits d'horizon.
   Date d'inscription  :  30/07/2014
    
                         
Myrdhin  /  Hé ! Makarénine


Il existe le Pueblo, le Camel Blanc, le 1637, etc. sans agent de texture et de saveur. 100% tabac. Et puis, les OCB Bio, en feuilles. Enfin, les filtres, pour ceux qui n'ont pas l'âme d'un cow boy.
J'ai du mal à comprendre votre pitié ou votre tristesse. Votre compassion enfin (= pitié + tristesse). Et, franchement, le fond de mon âme a juste envie de vous envoyer paître à cause de ça. Il va me falloir plus d'explications.
Au reste, on a la famille/les amis qu'on a. Il faut bien faire avec, ou plutôt sans argent, à ce compte : en trouver ailleurs, voler (je charrie), planter un arbre à billets verts (faut-il préciser que je m'amuse ?), travailler. Ou bien : faire le deuil de certaines illusions, réviser ses projets.
http://jeanbaptistecigogneau.blogspot.fr
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  17
   Âge  :  31
   Localisation  :  Allé à Tataouïne.
   Pensée du jour  :  Ecrire, c'est vivre davantage.
   Date d'inscription  :  25/09/2013
    
                         
heidelbergien  /  Homme invisible


Je me souviens bien de ma première bouffée de cigarette, du picotement dans les poumons. Bien qu je n'aie pas toussé, le sentiment était loin d'agréable. Immédiatement, j'ai jeté la cigarette par terre pour l'écraser du pied.

Plus tard, à l'âge de seize ans, je me trouvais dans une relation amoureuse avec une fumeuse. Comme je détestais le goût de ses baisers qui me rappelait l'odeur de cendrier, je n'embrassais ma petite copine que le soir après qu'elle avait brossé ses dents. Mais elle était tellement attrayante ; très jolie, vive et fortement paradoxale. (Ce dernier trait de caractère l'amenerait à la psychiatrie ; à cette occasion, je l'abandonnerais.) Donc, pour rendre les baisers plus agréables, j'ai commencé moi-même à fumer. Décidée à m'empêcher, elle en venait aux mains avec moi. Cela me plaisait.

Dès lors, je fumais de temps en temps, surtout quand j'étais encore une fois lié à une fumeuse. La cigarette, c'est un moyen d'inciter la créativité, l'inspiration. Pour un petit moment, on oublie les moulins de la réalité. On est libre.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  664
   Âge  :  32
   Localisation  :  Béarn.
   Pensée du jour  :  L'affliction des esprits d'horizon.
   Date d'inscription  :  30/07/2014
    
                         
Myrdhin  /  Hé ! Makarénine


J'y vois d'abord les Cheyennes. La Paix qui succède à la guerre, avec une guerre nouvelle dans les brumes, vision du Bison Blanc ...
Sinon Heidel, je voulais te charrier en suggérant que tu avais éventuellement ton rôle dans sa psychiatrisation, mais ça semble fumeux.
http://jeanbaptistecigogneau.blogspot.fr
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  33
   Âge  :  31
   Localisation  :  Annecy [FR] - Genève [CH]
   Pensée du jour  :  Dream as if you'll live forever, live as if you'll die today - James Dean
   Date d'inscription  :  18/07/2014
    
                         
Sasori  /  Petit chose


Fumeur depuis que j'ai 14 ans. J'ai commencé la clope électro mercredi dernier! Pour la première fois de ma vie, je n'ai ni touché, ni respiré, ni consommer une seule cigarette goudronneuse depuis plus de 24 heures.

Demain soir, j'aurais droit à ma médaille "One week"!

H E L L O
MY NAME IS
S A S O R I
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1906
   Âge  :  42
   Localisation  :  Roazhon (Rennes)
   Pensée du jour  :  Cthulhu is my best fiend...
   Date d'inscription  :  24/01/2011
    
                         
Faust Federel  /  Journal du posteur


Je crains par contre que, d'ici quelques années, ne soit démontré qu'inhaler un mélange de divers produits chimiques avec de la vapeur d'eau est toxique.

Après, ça le restera vraisemblablement toujours moins que toutes les merdes d'additifs présents dans les clopes normales...
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  142
   Âge  :  28
   Localisation  :  Waziers
   Pensée du jour  :  Chaque jour est une occasion de lire et découvir.
   Date d'inscription  :  21/07/2014
    
                         
Franz  /  Barge de Radetzky


De toute façon, la clope électronique c'est un truc du genre "au lieu de 300 composé chimiques, vous en avez que 200".
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  664
   Âge  :  32
   Localisation  :  Béarn.
   Pensée du jour  :  L'affliction des esprits d'horizon.
   Date d'inscription  :  30/07/2014
    
                         
Myrdhin  /  Hé ! Makarénine


A mes yeux l'e-cigarette tient vraiment du gadget-procurateur-de-bonne-conscience. Mais bon.
J'attends toujours mes explications au sujet de la compassion pour les fumeurs.
http://jeanbaptistecigogneau.blogspot.fr
 

 Votre relation avec la cigarette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales-