PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

 [Edition - Publication] Contacté par un éditeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3667
   Âge  :  44
   Date d'inscription  :  15/04/2013
    
                         
Asyne  /  Sang-Chaud Panza


Waouw, quelle vidéo intense, quelle vie unique !

Au départ j'ai vu que la vidéo allait durer 9 minutes, je ne pensais pas aller jusqu'au bout, mais tu nous happes dans ce tourbillon d'images, d'émotions, un flot de paroles qui entraînent à ta suite sans parvenir à nous décrocher. Un beau challenge, une belle façon de vivre l'écriture, tu as bien fait de troquer tes plans pour les lettres.

Quand les rêves ne sont plus inaccessibles, ils deviennent contagieux. Bravo.  Very Happy 
https://ksangil.com
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  15/02/2014
    
                         
worldpokertrip  /  Pippin le Bref


Contrat reçu par mail !

bordel j'y comprends pas grand chose...
http://www.worldpokertrip.net
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1325
   Âge  :  20
   Localisation  :  Chaise !
   Pensée du jour  :  Chaos, Competition, Cooperation
   Date d'inscription  :  12/05/2012
    
                         
Red-Scarf  /  Guacamole de radis rouges


Tu n'as pas quelqu'un qui pourrait le lire avec toi ? Il faut toujours bien lire le contrat, on ne sait jamais ^^ Ici aussi tu peux trouver de l'aide, ne serait-ce qu'en surfant sur les autres topics ; tu peux même poster les quelques points qui te gêne ici.


"#Minuteinfo : Le Red-Scarf est un animal nocturne sillonnant les forums d'écriture français. Il se nourrit principalement de démons et de Beurre. Reconnaissable aux plumes rouges qui entourent son cou comme une collerette, il aime chasser les trolls mais est allergique aux patates douces." - Lohengrin.
Avatar by Vincent Hachen, Deviantart
Spoiler:
 
Spoiler:
 
Vous bloquez sur un texte ? N'hésitez pas à participer aux ateliers de corrections !
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  15/02/2014
    
                         
worldpokertrip  /  Pippin le Bref


je suis aidé par ma famille qui va cet aprem voir une avocate spécialisée ( moi je suis dans le Nord du Pérou c'est un peu compliqué Wink )

Je vais essayer de relire le contrat et vous envoyer les points que je comprends pas
http://www.worldpokertrip.net
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  15/02/2014
    
                         
worldpokertrip  /  Pippin le Bref


Une question par exemple :

je suis quasiment sur que je vais etre traduit en espagnol et en anglais. Comment on negocie les droits sur les bouquins traduits? Il faut laisser la permission a l'auteur de diffuser à l'etranger? Le droit d'auteur est le meme?

et ça, ça veut dire quoi?
Citation :

Les ventes à l'exportation, dans les circuits spécialisés ou avec une remise supérieure à 60 %, en collection publicitaire ne sont pas décomptées pour apprécier le nombre d'exemplaires vendus lorsque le taux de rémunération pour les ouvrages vendus en France dans les circuits traditionnels est progressif en fonction des ventes réalisées.
http://www.worldpokertrip.net
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1480
   Âge  :  112
   Localisation  :  À l'Ouest, mais sans rien de bien nouveau
   Pensée du jour  :  Nous étions au bord du gouffre mais depuis nous avons fait un grand pas en avant
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Roland curieux


Ça doit probablement inclure les envois gratuits ou remisés à 60% aux libraires ou à la presse pour calculer le taux de vente total en nombre d'exemplaires vendus et du coup tes droits d'auteur afférents.
Ceci dit il doit y avoir une clause comme quoi tu es obligé de l'avoir écrit avec un délai qu'ils ont fixé et prédéterminé.
Peut-être cela qu'il faut regarder attentivement et en premier.
http://la-vague-en-creux.over-blog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  131
   Âge  :  50
   Date d'inscription  :  30/09/2012
    
                         
Lourinki  /  Barge de Radetzky


worldpokertrip a écrit:
Une question par exemple :

je suis quasiment sur que je vais etre traduit en espagnol et en anglais. Comment on negocie les droits sur les bouquins traduits? Il faut laisser la permission a l'auteur de diffuser à l'etranger? Le droit d'auteur est le meme?

et ça, ça veut dire quoi?
Citation :

Les ventes à l'exportation, dans les circuits spécialisés ou avec une remise supérieure à 60 %, en collection publicitaire ne sont pas décomptées pour apprécier le nombre d'exemplaires vendus lorsque le taux de rémunération pour les ouvrages vendus en France dans les circuits traditionnels est progressif en fonction des ventes réalisées.
On dirait que ça sort du film des Inconnus "Les Trois frères", quand ils sont chez le notaire...  Suspect Perso je n'essaierais même pas de comprendre, je le montrerais directement à un professionnel, quitte à investir !
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  704
   Âge  :  19
   Localisation  :  Jura, Suisse
   Pensée du jour  :  Encore en conflit avec mes personnages
   Date d'inscription  :  05/04/2013
    
                         
Aëmelle  /  Blanchisseur de campagnes


worldpokertrip a écrit:

et ça, ça veut dire quoi?
Citation :

Les ventes à l'exportation, dans les circuits spécialisés ou avec une remise supérieure à 60 %, en collection publicitaire ne sont pas décomptées pour apprécier le nombre d'exemplaires vendus lorsque le taux de rémunération pour les ouvrages vendus en France dans les circuits traditionnels est progressif en fonction des ventes réalisées.

ça veut dire que si tu touches de plus en plus de droits d'auteur en fonction du nombre d'exemplaires vendus (ça devrait être précisé à un autre endroit dans le contrat), les exemplaires vendus aux spécialistes du livre pour promotion ou critiques (et/ou qui sont vendus moins cher) ne seront jamais compté dans ton nombre de livres vendus au total. Mais je répète, apparemment seulement s'il y a une graduation dans tes droits d'auteur; genre de 1 à 1'000 exemplaires tu touches 6%, puis de 1'001 à 10'000 tu as droit à 8% et en dessus tu auras 10% (chiffres aléatoires, qui devraient être précisés ailleurs dans le contrat).

J'espère que mon explication est clair, mais si ce n'est pas le cas... redis  :mrgreen: 
http://les-virgules-d-aemelle.blog4ever.com
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1480
   Âge  :  112
   Localisation  :  À l'Ouest, mais sans rien de bien nouveau
   Pensée du jour  :  Nous étions au bord du gouffre mais depuis nous avons fait un grand pas en avant
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Roland curieux


Fais-le décrypter et analyser par un professionnel: si tu appelles la SGDL ou n'importe quelle société d'auteur qu'on trouve sur Internet et qui soit pro à Paris, ils vont sûrement pouvoir te brancher sur un spécialiste qui t'expliquera en détail.
Ça doit valoir le coup puisque tu as une quasi-assurance d'être publié! Ce genre de truc n'arrive qu'aux auteurs confirmés qui ont déjà plusieurs bouquins derrière eux, je crois...
http://la-vague-en-creux.over-blog.com
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  15/02/2014
    
                         
worldpokertrip  /  Pippin le Bref


Salut tout le monde!

Des nouvelles... Comme vous me l'avez conseillé, j'ai finalement fait appel a une avocate spécialisée. Ca m' a couté un bras, mais au moins elle m'a tout expliqué et on a apporté pas mal de modifs.
On en est aux phases finales, negociation sur des petits points, on va signer ca bientot !!

J'ai juste une question, peut etre des gens ici sont habitués :

Citation :
3°) La rupture du présent contrat serait sans influence sur la validité des cessions ou des autorisations consenties antérieurement par l'éditeur à des tiers qui continueraient à produire tous leurs effets à l'égard de l'ensemble des parties. Au surplus, au cas où l’Œuvre serait disponible sur Support Numérique ou par procédé numérique, l’Éditeur conservera les droits d’exploitation numériques pendant la durée stipulée à l’article 1.

D'apres mon avocate, la deuxieme partie de la phrase signifie qu'en cas de rupture du contrat, l'éditeur conserve les droits d' exploitation numérique de l'oeuvre.

C'est quelque chose de courant? Ca se refuse ca non?
http://www.worldpokertrip.net
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1480
   Âge  :  112
   Localisation  :  À l'Ouest, mais sans rien de bien nouveau
   Pensée du jour  :  Nous étions au bord du gouffre mais depuis nous avons fait un grand pas en avant
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Roland curieux


Pas sympa en tout cas!! Tu devrais pouvoir jouir (ou récupérer) l'intégralité de tes droits y compris numériques en cas de rupture de contrat. En tout cas ça me semble!!
Moralité: faut bien lire avant de signer quoi que ce soit.
Bon courage.
http://la-vague-en-creux.over-blog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  420
   Âge  :  24
   Localisation  :  Ici ou là
   Date d'inscription  :  15/01/2011
    
                         
Nuity  /  Pour qui sonne Lestat


Normalement lors de la rupture du contrat tu dois récupérer l'intégralité des droits Wink
http://www.tisselune.com/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1480
   Âge  :  112
   Localisation  :  À l'Ouest, mais sans rien de bien nouveau
   Pensée du jour  :  Nous étions au bord du gouffre mais depuis nous avons fait un grand pas en avant
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Roland curieux


Ouais ça a pas l'air bien clair. Moi ça me paraît un point important: si c'était le cas, je tiendrais à récupérer l'intégralité de mes droits.
Ça me fait penser à un contrat qu'un agent immobilier voulait me faire signer pour la vente d'un studio à Paris. Il y avait une clause stipulant qu'après la fin du contrat, 3 mois je crois, il m'était interdit pendant 6 mois de vendre à des acheteurs que j'aurais rencontrés par le biais de l'agence. Totalement illégal comme clause ! Quand un contrat qui a une durée de vie limitée est fini, il est fini! Point barre.
Ceci dit, je veux pas taper sur cette profession mais les agents immobiliers sont connus pour être un peu.. arnaqueurs. Et de faire des procès. Bon c'est peut-être pas le cas pour des maisons d'édition. En fait je pense que non, mais vu qu'ils ont un service juridique, mieux vaut se renseigner avant.
http://la-vague-en-creux.over-blog.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  259
   Âge  :  39
   Localisation  :  Dans le brouillard.
   Pensée du jour  :  J'essaie donc j'écris.
   Date d'inscription  :  04/02/2014
    
                         
TheCell  /  Autostoppeur galactique


Je suis d'accord avec Shub, demande à ton avocate si tu peux modifier ce point.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  15/02/2014
    
                         
worldpokertrip  /  Pippin le Bref


mon avocate dit que je peux virer la clause, mais qu'il vaut mieux en discuter avec l'editeur pour eviter les malentendus
http://www.worldpokertrip.net
 

 [Edition - Publication] Contacté par un éditeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Itinéraires éditoriaux-