PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 21  Suivant
 

 [Edition - Publication] Ca y est, le grand moment est venu ! ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3795
   Âge  :  27
   Localisation  :  
   Date d'inscription  :  23/04/2008
    
                         
Kal'  /  Der grüne Fennek


C'est triste qu'il n'y en ai pas, après si j'avais le choix entre une petite maison correctement distribuée mais sans à-valoir et ne pas publier, je choisis évidemment la petite maison.

Cela dit, j'ai lu beaucoup de mal sur le Dilettante, pour le coup. Comme quoi, c'est pas parce qu'on est une maison connue qu'on a forcément des méthodes respectables.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


moi, je trouve que cet a-valoir ne reflète pas la qualité du travail... si tu es payé mais que tu ne vends pas, ça sert à quoi ? où est l'intéret ? la fierté ?
c'est juste pour appater en fait... c'est bien triste !!
 
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  28
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  13/10/2013
    
                         
Kaddaj  /  Petit chose


Delf: je suis d'accord avec toi, c'est une maison d'édition avec qui j'ai envie de travailler. J'espère que tout se passera bien pour toi jusqu'à la fin de ton aventure (j'ai lu ton parcours sur ton post) :mrgreen: 
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3795
   Âge  :  27
   Localisation  :  
   Date d'inscription  :  23/04/2008
    
                         
Kal'  /  Der grüne Fennek


Euh, à mon avis, tu as plus de chances de vendre avec un à-valoir que sans...

Je m'explique :

Situation A. Tu ne reçois pas d'à-valoir. Si ton éditeur ne va pas jusqu'au bout du contrat, il ne perd rien (sauf si tu lui fais un procès pour ne pas avoir respecté ses engagements mais bon, faudra prouvé qu'il n'a pas fait son job). Il n'a pas investi d'argent. Ou à la rigueur, il aura commencé à investir dans les corrections... au moment où ton bouquin va sortir, l'éditeur aura payé l'imprimeur, le distributeur, les corrections et tout. Je vais décider arbitrairement que sur un bouquin à 20€ il a 10€ de coûts (en fait j'en sais rien, hein). Il t'imprime à 1000 exemplaires parce que ça coûte moins cher, en bref il investit 10 000€ dans ton bouquin et dans l'idéal, il aura un retour de 20 000€ (et même plus s'il réimprime derrière). Donc l'éditeur n'a à vendre que 500 bouquins pour entrer dans ses frais. Et encore, s'il n'arrive pas à l'impression, ben il ne perd pas grand chose.

Encore une fois, je précise que ces chiffres sont totalement arbitraires, je n'ai aucune idée de la marge réelle des éditeurs sur un bouquin.

Situation B. L'éditeur te verse 1000€ d'à valoir, wouhou, c'est la grosse teuf. Si on refait le calcul, il investit 11 000€ et doit donc vendre pour 1000€ de plus en bouquins pour être rentable. Si le bouquin ne sort jamais, il a perdu 1000€ dans le vent, donc ça peut le motiver un peu plus. Et surtout, s'il fait son travail comme une merde (couverture bâclée, corrections mal faite) et que ton bouquin ne se vend pas, tu auras au moins ton minimum dessus.
Autrement dit, de mon point de vue, si un éditeur qui PEUT verser un à-valoir ne le fait pas, c'est un peu la preuve qu'il n'est pas prêt à s'engager sur un roman... l'à-valoir, c'est une petite garantie que l'éditeur va faire de son mieux pour ne pas foirer le travail.

Ensuite, je suis dubitative sur le fait que l'éditeur cherche à "appâter" l'auteur. Sérieusement, les éditeurs reçoivent bien plus de manuscrits que ce dont ils ont besoin. Pourquoi voudraient-ils t'appâter ? Pour info, les éditeurs qui vont chercher des auteurs sont généralement ceux qui ont un truc à te vendre, pas ceux qui veulent te payer...
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1580
   Âge  :  67
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


Les éditeurs qui donnent des à-valoir sont en général ceux qui ont aussi un distributeur et un diffuseur ; il leur reste environ 14% du prix TTC.
Les petits ont beaucoup plus, mais aussi beaucoup plus de mal à diffuser.
https://claudecolson.wordpress.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3795
   Âge  :  27
   Localisation  :  
   Date d'inscription  :  23/04/2008
    
                         
Kal'  /  Der grüne Fennek


Oui, donc ça leur fait beaucoup plus de bouquins à écouler pour pouvoir amortir 1000€ d'à-valoir.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1580
   Âge  :  67
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


En gros les parts sont celles-ci sur le ttc : tva 5,5, auteur 8 , éditeur 14, imprimeur 15, pub 2, diffuseur 7, stockage distribution 13,5, libraire 35.

( j'ai mixé les infos dAudace et celles du Petit pavé, éditeur)
https://claudecolson.wordpress.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1471
   Âge  :  43
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Roland curieux


Merci Monilet pour cette synthèse concise! Sans vouloir tuer le débat, je suggère qu'on laisse ce post revenir à sa fonction première, et créer un post sur les à-valoirs si il y a intérêt! Wink 
http://www.delphine-laurent.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  252
   Âge  :  21
   Localisation  :  Montpellier
   Pensée du jour  :  "Je n'écris pas pour vivre. Je vis pour écrire."
   Date d'inscription  :  16/10/2013
    
                         
SashaZephiria  /  Autostoppeur galactique


Oulala, j'ai loupé une grande parti de vos posts !
Je suis de retour ♪

Bon, pour répondre aux questions de Delf et Kaddaj, non il ne m'a pas été proposé d'à-valoir (pour être honnête je suis très débutante dans le monde de l'édition donc j'ignorais même que ce principe existait ! Merci de m'en avoir informée ^^ ). Et pour ce qui est du contrat en lui-même, ma mère a pris contact avec l'éditeur d'un ami, à qui elle a transféré par mail une copie du contrat pour le lui soumettre. Il répondra très prochainement donc j'aurai son avis quant au sérieux du contrat qu'ils me proposent. Il y a juste une erreur que j'ai reporté dedans : à un moment il y a marqué 25% en chiffres, et entre parenthèses 50% en lettres, donc les pourcentages pour une même donnée ne correspondent pas, mais ça doit être une erreur d'inattention. Je demanderai tout de même confirmation à ce propos.

Tenez-moi au courant, Delf et Kaddaj, de votre avancée !

J'essaierai également de poster la suite de mon aventure éditoriale. Pour le moment, j'attends l'avis de l'éditeur en question avant de signer le contrat (qui m'engage tout de même 10 ans auprès de Terriciae, ce n'est pas à prendre à la légère).

Voilà voilà les nouvelles du jour, en tout cas merci de toutes vos réponses ! ♪
http://sashafromzephiria.wix.com/odysseedesdeuxmondes
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  252
   Âge  :  21
   Localisation  :  Montpellier
   Pensée du jour  :  "Je n'écris pas pour vivre. Je vis pour écrire."
   Date d'inscription  :  16/10/2013
    
                         
SashaZephiria  /  Autostoppeur galactique


J'avais également quelques inquiétudes quant à la promotion de l'ouvrage, il n'est stipulé nulle part dans le contrat qu'ils feront la promotion du livre en partenariat avec tel ou tel, ou que le livre sera vendu chez tel libraire.

Le point positif c'est que je vais peut être pouvoir réaliser moi-même ma couverture, étant donné que je suis étudiante en infographie 3d, je peux demander un coup de main à mon prof de dessin ^^
http://sashafromzephiria.wix.com/odysseedesdeuxmondes
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1580
   Âge  :  67
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


A vérifier, mais je crois qu'il est illégal de demander uin engagement supérieur à 5 ans.

vérif. : "Un article du Code de la Propriété Intellectuelle dispose ainsi qu’est « licite la stipulation par laquelle l’auteur s’engage à accorder un droit de préférence à un éditeur pour l’édition de ses œuvres futures de genres nettement déterminés… » Cette clause de préférence est limitée à 5 ouvrages nouveaux ou pour 5 ans."
https://claudecolson.wordpress.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  252
   Âge  :  21
   Localisation  :  Montpellier
   Pensée du jour  :  "Je n'écris pas pour vivre. Je vis pour écrire."
   Date d'inscription  :  16/10/2013
    
                         
SashaZephiria  /  Autostoppeur galactique


Monilet > Merci pour cette info, à vérifier comme tu dis ^^
http://sashafromzephiria.wix.com/odysseedesdeuxmondes
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1580
   Âge  :  67
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


C'est quasi sûr : va sur le site de la société des gens de lettres. Moi, j'avais trouvé sur Actualitté, mais c'est partout : blog de marc Autret, l'Oie plate etc.

L’éditeur réclame un "droit de préférence" pour les livres à venir. La loi interdit à l’éditeur d’acquérir des droits sur vos prochains livres. Les éditeurs ont contourné cette loi en demandant aux auteurs de signer un "pacte de préférence" leur accordant la priorité pour l’édition de ces œuvres. Devant cette pratique, les lois actuelles (article L. 132-4 du CPI) déclarent cette clause nulle si elle ne respecte pas les conditions suivantes : 1- La clause doit se limiter à un ou deux genres nettement déterminés et mentionnés dans le contrat. 2- L’effet de la clause est limité pour chaque genre, à cinq œuvres nouvelles au maximum, à compter de la signature du contrat d’édition conclu pour la première œuvre ou à la production de l’auteur réalisée dans un délai de cinq années à compter de cette date. La plupart des contrats précisent que les œuvres nouvelles couvertes par le pacte seront éventuellement publiées par l’éditeur « dans les mêmes conditions » que celles du contrat déjà signé. Il faut biffer ce « dans les mêmes conditions » et y substituer « dans des conditions à déterminer d’un commun accord », ce qui vous permettra de formuler ultérieurement de nouvelles exigences propres à décourager votre éditeur si vous ne souhaitez plus travailler avec lui.
https://claudecolson.wordpress.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1471
   Âge  :  43
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Roland curieux


Sasha, si ton contrat ressemble au mien, la clause des 10 ans n'est en lien qu'avec la cession des droits de l'oeuvre relative au contrat. Ca signifie que tu cèdes tes droits sur ce roman pour 10 ans (et non pour 20 ans ou à vie comme souvent) Il n'y a donc pas de droit de préférence pour un autre ouvrage!
http://www.delphine-laurent.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  252
   Âge  :  21
   Localisation  :  Montpellier
   Pensée du jour  :  "Je n'écris pas pour vivre. Je vis pour écrire."
   Date d'inscription  :  16/10/2013
    
                         
SashaZephiria  /  Autostoppeur galactique


Delf > Oui effectivement, ça a l'air d'être ça. Voilà l'article en question

Article 3 – Durée de la cession

La présente cession est consentie pour avoir effet en tous lieux, pour tous les pays et toutes les langues, et pour une durée de 10 ans pour la propriété littéraire de l’auteur et de ses ayants droit, d’après la législation tant française qu’étrangères et les conventions internationales, actuelles ou futures, y compris les prolongations éventuelles qui pourraient être apportées à cette durée.
http://sashafromzephiria.wix.com/odysseedesdeuxmondes
 

 [Edition - Publication] Ca y est, le grand moment est venu ! ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 21Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 21  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Itinéraires éditoriaux-