PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 

 [Édition - Recherche] Y'a pas de mort chez nous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  271
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Au revoir !" dit l'aveugle. (Prévert)
   Date d'inscription  :  29/06/2013
    
                         
Gaitay  /  Autostoppeur galactique


Hé bien j'en vendrai au moins trois (en comptant ma mère et un paumé qui s'est trompé de référence) :mrgreen:

Bon, trêve de plaisanteries ! Peu d'efficacité aujourd'hui, mais je me suis reposé la tête. J'ai des migraines assez fréquentes en ce moment, je crois qu'il vaut mieux que je me calme un peu. Je suis brièvement reparti dans mon trip "putain y a plein de trucs qui clochent" mais nous verrons cela plus tard, une fois le dernier mot posé. J'approche doucement des 36000 mots et ne pourrais écrire une ligne d'ici lundi. M'enfin ! J'ai le temps, comme dirait l'autre... Même si je ne cache pas ma volonté de terminer au plus tôt...

Merci à tous pour votre lecture/encouragements/critiques, etc, etc...
http://manu-ecrit.fr
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  271
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Au revoir !" dit l'aveugle. (Prévert)
   Date d'inscription  :  29/06/2013
    
                         
Gaitay  /  Autostoppeur galactique


J'aime me répéter, alors : avancées minimes cette semaine. Il faut dire que demain, l'option "Age" que vous voyez ci-contre passera de 20 à 21. Ceci explique cela, il y a quelques préparatifs pour fêter cette maudite date... :mrgreen:

Je devrai atteindre les 37000 mots demain ou après-demain. Le tournant final est plus difficile à écrire. L'enquête, sans trop le savoir elle-même, avance à grands pas. Mes nuits sont courtes et mes journées de travail trop longues, mais j'ai bon espoir de finir le premier jet dans les trois semaines qui viennent. De l'ambition, toujours... Oscar Wilde dit que c'est le dernier refuge du raté, ce qui n'est pourtant pas pour me déplaire. On a vu des ratés triomphants, non ?

Merci pour votre soutien, pour votre lecture ou pour votre simple passage sur ce journal de bord qui n'a pas fini d'exister !

Smile
http://manu-ecrit.fr
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  4931
   Âge  :  21
   Localisation  :  Un royaume bercé de mystère et parsemé de dangers... La Normandie...
   Date d'inscription  :  30/05/2012
    
                         
Duvodas  /  Buffalo Bic


Et hop, je te re-soutiens ! \o/

Il faut pas que j'oublie, demain.

Tu sembles un peu dans ma situation, le boulot te crève, donc tu ne te concentres pas sur l'écriture du dénouement final qui est déjà compliqué à la base. (en fait, c'en est frappant de ressemblance !) et donc, sache que je te comprend.

Bonne chance.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  271
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Au revoir !" dit l'aveugle. (Prévert)
   Date d'inscription  :  29/06/2013
    
                         
Gaitay  /  Autostoppeur galactique


Non, je ne suis pas (encore) mort. Le polar non plus, même s'il avance maintenant à la vitesse d'un escargot sur une planche glissante. Un pas en avant, deux en arrière. J'ai bon espoir de finir ce fichu "premier jet" avant la fin de la semaine, ou le début de la suivante. Je finis mon job d'été samedi qui vient (ENFIN !) et pourrait me consacrer plus sérieusement à mes écrits.

J'ai dépassé la barre des 40000 mots (sans doute 41000 et des bricoles, à l'heure qu'il est, m'enfin pas sûr) et je considère que la rédaction "grossière" est achevée à 80/85%. Le problème, c'est que les dernières phrases sont assez difficiles à écrire. On s'attache à son tapuscrit !

Je reviendrai vers vous et commenterai des textes dès demain, car j'ai la chance d'être en repos !

A bientôt Wink
http://manu-ecrit.fr
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  4931
   Âge  :  21
   Localisation  :  Un royaume bercé de mystère et parsemé de dangers... La Normandie...
   Date d'inscription  :  30/05/2012
    
                         
Duvodas  /  Buffalo Bic


Gaitay a écrit:
Le problème, c'est que les dernières phrases sont assez difficiles à écrire. On s'attache à son tapuscrit !
Ouais, je te comprend, je suis dans la même situation...

Content de voir que ton projet se finalise, c'est vraiment une bonne chose ! \o/
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Alors je vais reprendre ma lecture interrompue depuis quelques semaines ...
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  646
   Âge  :  36
   Localisation  :  Liège
   Pensée du jour  :  L'illogisme lui-même est empreint d'une certaine logique
   Date d'inscription  :  02/07/2013
    
                         
Cassis  /  Hé ! Makarénine


Contente de te revoir Gaitay ! Very Happy
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  271
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Au revoir !" dit l'aveugle. (Prévert)
   Date d'inscription  :  29/06/2013
    
                         
Gaitay  /  Autostoppeur galactique


Merci à vous trois Smile

J'aime j'aime j'aime ces jours de congé où mon récit avance et où il ne me reste plus que quelques pièces à insérer... Sauf surprise, la fin approche. Je dis sauf surprise, car je n'ai pas encore fixé la teneur et le style de la fin de mon récit, que je veux ouverte sur d'autres polars. Même si ce polar ne verra peut-être jamais le jour sous forme de livre, je veux pouvoir en écrire d'autres, dans la même veine, et exploiter un peu plus Lespirac et Laverdier, mes deux enquêteurs...
Mais je me projette un peu trop puisque le premier polar n'est pas achevé. J'y travaille avec envie et avec plaisir. Même si je reprends le travail demain et jusqu'à samedi soir non stop, je trouverai bien quelques heures pour parachever quelques chapitres. Il ne restera donc plus que la toute fin à coucher sur le papier.

Me voilà déjà, avec un peu d'avance, nostalgique...
Merci encore à tous ceux qui me suivent et commentent ce sujet ou le roman... Smile
http://manu-ecrit.fr
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  271
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Au revoir !" dit l'aveugle. (Prévert)
   Date d'inscription  :  29/06/2013
    
                         
Gaitay  /  Autostoppeur galactique


Deux semaines ont passé : petit voyage, naissance d'un marmot qui sera apparemment mon filleul, arrivée dans une ville que je ne connais pas et où je dois commencer mon master 1 lundi. Ca fait beaucoup. Mais peu à peu les meubles sont installés, ma tête retrouve un flot de pensées à peu près normal et je suis beaucoup moins fatigué. L'écriture reprend donc doucement. Le polar est dans une phase où j'écris les dernières lignes tout en relisant une partie de ce que j'ai écris avant. Je tente d'apporter une vraie crédibilité et de complexifier les relations entre les personnages. Ce qui, bien entendu, doit aussi rendre l'enquête plus difficile.

Aux dernières nouvelles, Une danse à Germigney a atteint les 46000 mots et devrait frôler les 50000 une fois terminé. Après la course effrénée de cet été, j'ai décidé de prendre mon temps et de parfaire au maximum mon manuscrit. On peut dire que j'ai quelque peu changé mon fusil d'épaule. Le temps et le travail permettront la lente maturation de l'histoire (et du style, je l'espère).

Merci à tous ceux qui suivent ce JdB !
http://manu-ecrit.fr
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  4931
   Âge  :  21
   Localisation  :  Un royaume bercé de mystère et parsemé de dangers... La Normandie...
   Date d'inscription  :  30/05/2012
    
                         
Duvodas  /  Buffalo Bic


Oh, tout pleins de bonnes nouvelles, alors ! \o/ Félicitation pour le filleul et les études !

Et puis oui, ton roman est quasiment fini, maintenant, il est temps de ralentir les rythme et de prendre ton temps. Wink
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  271
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Au revoir !" dit l'aveugle. (Prévert)
   Date d'inscription  :  29/06/2013
    
                         
Gaitay  /  Autostoppeur galactique


Merci à Duvodas pour son commentaire ! Smile

Après quelques nouvelles sessions d'écriture, le premier jet est officiellement terminé. Les révélations ont pris plus de place que prévu et le manuscrit a finalement atteint les 53000 mots. Tout n'est pas parfait, loin de là, mais je reste persuadé que les corrections sauront préciser la portée et la valeur de mon texte. Le tout fait pour l'instant 130 et quelques pages et je dois dire que j'ai pris pas mal de plaisir à écrire les derniers mots.

J'ai plusieurs projets pour la suite, et je vais les mener de front, en même temps que les corrections. Par la même occasion, et puisque je dois trouver un stage chez un éditeur d'ici début 2014 (c'est dans mon cursus), je vais faire un large tour d'horizon des maisons et des catalogues pour affiner mes recherches au maximum. C'est une nouvelle aventure qui commence, sans doute plus laborieuse, mais je l'aborde encore avec pas mal d'espérances. Je vais simplement changer le tag de ce sujet, car il est maintenant l'heure de s'atteler aux corrections. Et là non plus, ce ne sera pas une mince affaire.
http://manu-ecrit.fr
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  271
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Au revoir !" dit l'aveugle. (Prévert)
   Date d'inscription  :  29/06/2013
    
                         
Gaitay  /  Autostoppeur galactique


Premières corrections :

On m'a souvent dit que mes chapitres étaient très courts, chose que je sais, et j'ai dû expliquer à plusieurs reprises que je voulais le tout très vif, pour que l'intrigue avance et qu'il n'y ait aucun temps mort. Je viens de finir la lecture de La femme en vert, de l'islandais Indridasson, bien connu des milieux littéraires, et je persiste en disant que 200 pages sont de trop... Pour un "maître du polar", cela me laisse sans voix. Mais revenons à mon manuscrit, qui est loin de la qualité d'Indridasson sans doute ! J'ai écrit de courts chapitres car cela m'a pas mal aidé à tenir le rythme. Aujourd'hui, je revois cela et, de mes 65 chapitres finaux, je vais revenir à des chapitres plus longs. De fait, les 15 premiers chapitres sont déjà devenus I, II puis III chapitres qui sont plus dans les "standards" attendus. C'est déjà, mine de rien, un sacré travail, car je dois revoir la construction globale de mon tapuscrit afin d'éviter de trop grandes disparités entre les chapitres. J'aime la symétrie, l'ordre et le bien conçu, ça vient peut-être de là.

J'ai relevé pas mal de mauvaises constructions, ou trop lourdes ou pas assez marquées stylistiquement, quelques fautes (grossières ou non), des lourdeurs... Et je tente d'en corriger un maximum. De toutes façons, mon manuscrit ne devrait pas partir chez les éditeurs avant la Toussaint, j'ai donc le temps - je mène en parallèle un autre projet, sans doute sur le long terme cette fois-ci, consacré à un autre polar. Les polars ne sont ni ce que je préfère ni ce que je désire faire sur le long terme, mais ils me permettent d'exercer ma plume et de repérer le bon et le moins bon. Il s'agit avant tout d'un exercice de style. Je présume également qu'il est plus "facile" (le mot est un peu fort, m'enfin) d'éditer un court polar plutôt qu'un roman fleuve et assez déroutant, surtout lorsqu'il s'agit d'un nouvel auteur. Or, ce que je veux faire sur le long terme est ce roman fleuve, iconoclaste et déroutant, plein d'humour et de révolte. Je sais aussi que c'est au-dessus de mes compétences aujourd'hui, je prends donc, une nouvelle fois, mon temps.

Merci pour votre lecture... Et n'hésitez pas à commenter Wink

Bien à vous.
http://manu-ecrit.fr
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  271
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Au revoir !" dit l'aveugle. (Prévert)
   Date d'inscription  :  29/06/2013
    
                         
Gaitay  /  Autostoppeur galactique


Les corrections prennent plus de temps que prévu, mais je vais avancer à pas mesurés. J'ai le temps - et je me suis bien mis cette idée dans la tête.

Un point capital qui me bloquait pas mal ces derniers temps était le choix du titre. Il m'est difficile de trouver un titre pour ce polar, même achevé. Une danse à Germigney me semblait un peu trop "bateau", peu aguicheur et franchement éculé. Finalement, je pense qu'un seul mot changera, ce qui donnera au tout un peu de mouvement et une pointe d'ironie qui me plaît. Le journal de bord continue même si les avis des forumeurs se font rares. La rentrée a fait son effet... :mrgreen:

Je suis plus obnubilé par d'autres projets en ce moment, notamment un album illustré d'une de mes premières nouvelles ou encore par le prochain polar, et encore par un autre roman dont j'ai posé les premières lignes tôt ce matin. Mais il faut déjà laisser du temps au premier polar, même si c'est difficile à accepter et que les corrections sont assez ennuyeuses. J'y arriverai, je n'ai pas d'autre choix. En tout cas, je ne m'en donne pas d'autre.

Je pense également à la prochaine étape, à savoir l'envoi aux éditeurs. Pour l'instant, j'ai sélectionné une quinzaine de petites maisons d'éditions mais seules 3 ou 4 correspondent pleinement à mon écrit. Les autres sont inabordables (moyennes donc forcément choix plus drastique, et je ne me fais guère d'illusions [ex : Editions Baleine, Ivoire Clair et même Jigal]). Je prends vraiment le temps d'y réfléchir et je sais d'ores et déjà que Gallimard et consorts n'auront pas la joie de m'envoyer une lettre de refus, puisque je ne leur enverrai pas stupidement le polar...

A suivre ! Smile
http://manu-ecrit.fr
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  4931
   Âge  :  21
   Localisation  :  Un royaume bercé de mystère et parsemé de dangers... La Normandie...
   Date d'inscription  :  30/05/2012
    
                         
Duvodas  /  Buffalo Bic


Eh bien, content de voir qu'en plus de la poursuite de ce projet (édition) tu t’attaques à de nouvelles choses ! ça fait plaisir à lire.

Tu tiens à garder ce nouveau titre encore secret ? Wink
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Félicitation pour avoir terminé ce premier jet !

Et bonnes corrections maintenant Wink

Tu suis quel cursus pour aller faire un stage chez un éditeur ?
 

 [Édition - Recherche] Y'a pas de mort chez nous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Itinéraires éditoriaux-