PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 24 ... 48  Suivant
 

 Blind-test littéraire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  993
   Âge  :  10
   Date d'inscription  :  20/12/2011
    
                         
Elouan  /  JE Lambda. (Cuvée 2012.)


Blind-Test Littéaire

Voilà, je propose un (nouveau) jeu. Le Blind-Test Littéraire. Pour ceux qui ne connaissent pas le principe, le jeu consiste à ce qu'un premier membre poste l'extrait d'un roman, et qu'un deuxième trouve l'auteur et le titre du roman. Bien entendu, étant donné quelques contraintes il y aura des règles à respecter.

Règles :

- L'extrait doit être sous forme de quote et en italique
- L'extrait doit faire de 3 à 10 lignes.
- Vous pouvez remplacez des noms propres trop significatifs par des **** mais pas quand il y en a trop, un ou deux ça va, au delà, ça commence à faire beaucoup.
- L'extrait doit être tiré soit d'un classique, soit tiré d'un livre dont la popularité est très élevée.
- Si le nom de l'auteur et le titre de l'oeuvre sont trouvés par deux membres différents, c'est celui qui aura trouvé le titre qui aura l'avantage. Ce sera donc son tour.
- Pour ceux qui n'ont que ça à faire de copier l'extrait, ou une partie sur google pour trouver le nom de l'auteur et le titre, sachez simplement qu'il n'y a absolument rien à gagner à ce jeu. Comme il n'y a pas moyen de vérifier si quelqu'un triche, je préfère dire que cette tricherie ne présente aucun intérêt ni pour nous, ni pour vous. C'est juste un peu disgracieux si vous avez un égo.
- Les traductions sont admises.
- Les [...] ne sont pas admis.
- On a le droit de demander des indices.

Bibliographie :

- Les Frères Karamazov de Dostoievski (page 1)
- L'Elégance du hérisson de Muriel Barbery (page 1)

Voici le premier extrait.

Citation :
En fait, quand on parle parfois de la cruauté "bestiale" de l'homme, c'est une injustice terrible et blessante pour les animaux ; un animal ne pourra jamais être aussi cruel qu'un homme, cruel avec un tel sens artistique, un tel art. Le tigre dévore, déchiquette, tout simplement, il ne sait rien faire d'autre. Il ne lui viendra jamais à l'idée, à lui, de clouer les gens avec des clous par les oreilles pour la nuit, quand bien même il aurait la possibilité de le faire. Ces Turcs, d'ailleurs, c'est avec jouissance qu'ils torturaient aussi les enfants, en commençant par les arracher au poignard du ventre de leur mère, ensuite de quoi ils jettent en l'air des nourrissons et les rattrapent sur des baïonnettes, sous les yeux de leur mère.


Dernière édition par Cat R. Waul le Lun 28 Jan 2013 - 8:33, édité 2 fois
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  627
   Âge  :  21
   Localisation  :  Au pied de l'arc en ciel.
   Pensée du jour  :  Je pense donc je te suis.
   Date d'inscription  :  23/08/2012
    
                         
Vilvavert  /  Hé ! Makarénine


Attends, est-ce que ce texte date de la 1ère Guerre Mondiale ?
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  993
   Âge  :  10
   Date d'inscription  :  20/12/2011
    
                         
Elouan  /  JE Lambda. (Cuvée 2012.)


Non.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1790
   Âge  :  21
   Localisation  :  A bord de Serenity
   Date d'inscription  :  29/05/2011
    
                         
Foxi  /  Fiancée roide


Le passage des Turcs ne me dit rien mais, a tout hasard...

Les Caracteres de La Bruyere?
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  993
   Âge  :  10
   Date d'inscription  :  20/12/2011
    
                         
Elouan  /  JE Lambda. (Cuvée 2012.)


Non, pas du tout. Vous vous éloignez temporellement.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1399
   Âge  :  26
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  13/08/2012
    
                         
Mahili  /  Tentatrice chauve


Euh...

La bête humaine, de Zola ?
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Le livre de la jungle?
 
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  79
   Âge  :  34
   Pensée du jour  :  Why do we fall sir ? So we might learn to pick ourselves up.
   Date d'inscription  :  20/06/2012
    
                         
Daenerys  /  Pippin le Bref


19ème siècle ?
 
   
    
                         
Invité  /  Invité



Les frères Karamazov de Dostoïevski
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  993
   Âge  :  10
   Date d'inscription  :  20/12/2011
    
                         
Elouan  /  JE Lambda. (Cuvée 2012.)


Bien joué, Qui.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  627
   Âge  :  21
   Localisation  :  Au pied de l'arc en ciel.
   Pensée du jour  :  Je pense donc je te suis.
   Date d'inscription  :  23/08/2012
    
                         
Vilvavert  /  Hé ! Makarénine


Qui, tu dois maintenant proposer un extrait de livre ! pirat
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


J'arrive
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Premier extrait :
"
Ainsi, comment se passe la vie ? Nous nous efforçons bravement, jour après jour, de tenir notre rôle dans cette comédie fantôme. En primates que nous sommes, l'essentiel de notre activité consiste à maintenir et entretenir notre territoire de telle sorte qu'il nous protège et nous flatte, à grimper ou ne pas descendre dans l'échelle hiérarchique de la tribu et à forniquer de toutes les manières que nous pouvons — fût-ce en fantasme — tant pour le plaisir que pour la descendance promise. Aussi usons-nous une part non négligeable de notre énergie à intimider ou séduire, ces deux stratégies assurant à elles seules la quête territoriale, hiérarchique et sexuelle qui anime notre conatus. Mais rien de cela ne vient à notre conscience. Nous parlons d'amour, de bien et de mal, de philosophie et de civilisation et nous accrochons à ces icônes respectables comme la tique assoiffée à son gros chien tout chaud."


Deuxième extrait :
"
A vingt et une heures, j'enclenche donc dans le magnétoscope la cassette d'un film d'Ozu,
Les soeurs Munakata. C'est mon dixième Ozu du mois. Pourquoi ? Parce que Ozu est un génie qui me sauve des destins biologiques.

Tout est venu de ce que j'ai confié un jour à Angèle, la petite bibliothécaire, que j'aimais bien les premiers films de Wim Wenders et elle m'a dit : ah, et avez-vous vu
Tokyo-Ga ? Et quand on a vu Tokyo-Ga, qui est un extraordinaire documentaire consacré à Ozu, on a évidemment envie de découvrir Ozu. J'ai donc découvert Ozu et, pour la première fois de ma vie, l'Art cinématographique m'a fait rire et pleurer comme un vrai divertissement."


(Bref on l'aura compris, un livre qui se la pète, du début à la fin, un truc insupportable, des personnages détestables, mais un roman qui tient tout de même en haleine.)

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  658
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  28/01/2009
    
                         
véri  /  Hé ! Makarénine


l'Elégance du Hérisson ?
http://la-vie-sans-saveur.blogspot.com/
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


yes Smile . tu l'as lu ?
 

 Blind-test littéraire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 48Aller à la page : 1, 2, 3 ... 24 ... 48  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Bac à sable-