PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 

 Boîte à personnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  240
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  11/01/2012
    
                         
Clovis  /  Autostoppeur galactique


Myrdhin, ton image, ça m'a flanqué un coup...j'Aurais aimé être le gars qui a sorti ça haha.

Sinon pour moi, Gandalf, le père des magiciens.

Tyrion le futé

Locke de final fantasy 6: j'ai toujours voulu écrire un truc ayant un chasseur de trésor en héros principal.

Cyan de final fantasy 6: le passage où il se fait passer pour l'amoureux, mort, d'une femme en lui écrivant des lettres sous le nom de son défunt amour. Jamais vu une chose aussi romantique, y compris dans les bouquins que j'ai lus.

Indiana Jones!

Et le professeur Grant dans jurassic park.

Peu de personnages de romans m'ont vraiment marqué, quand j'y pense.



 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  51
   Âge  :  48
   Date d'inscription  :  29/04/2016
    
                         
Nathalie  /  Clochard céleste


Bonjour,

Pour moi c'était Claude du club des cinq, c'était il y a longtemps mais pour elle représentait la liberté.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1639
   Âge  :  50
   Localisation  :  entre le néant et la vallée des rêves
   Pensée du jour  :  La vie est un gigantesque compte à rebours qui démarre à notre naissance et se termine à notre mort.
   Date d'inscription  :  07/04/2015
    
                         
Sunpatty  /  Fiancée roide


Géralt de Riv dans sorceleur et Sandor Clégane dans le trône de fer. le premier car sous prétexte que les sorceleurs n'ont pas d'émotion, je trouve que Géralt n'est pas si froid que ça et que le rejet que subissent les sorceleurs le touchent inévitablement même s'il a une grande volonté de fer. Sandor Clégane derrière son air bourru et menaçant est en fait un homme plutôt torturé émotionnellement et protecteur envers Sansa. Ce genre de personnage énigmatique laisse des traces.
En ligne
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2569
   Âge  :  20
   Pensée du jour  :  [citation de merde]
   Date d'inscription  :  25/10/2014
    
                         
Trench  /  Le bruit et la pudeur


Negan baise tout

(walking dead. Vous savez de qui je parle si vous connaissez. Pour moi c'est LE personnage méchant qui n'est pas si méchant.)
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  376
   Âge  :  24
   Localisation  :  Grenoble
   Pensée du jour  :  Rien n'est plus drôle que le malheur - Beckett
   Date d'inscription  :  07/05/2016
    
                         
Gina M.  /  Tapage au bout de la nuit


Le professeur Grant de Jurassic Park a beaucoup marqué aussi mon adolescence ^^
Et Tyrion est actuellement un de mes personnages de série préférés !

Côté livres, de loin et depuis que je suis gamine, c'est Cyrano de Bergerac ! La classe, le panache, l'indépendance du personnage, l'autodérision par rapport à sa disgrâce mais la grande solitude qu'il y a derrière, le côté Dom Quichotte... bref ^^
Dans un autre genre, Pierre et André de Guerre et Paix.
Et du côté de Victor Hugo, très marquée par Fantine et Mgr Myriel des Misérables, et Gwynplaine de L'Homme qui rit.
http://jcroset-couleurs.com
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  74
   Âge  :  23
   Localisation  :  Sur Mercure
   Pensée du jour  :  La vie est la plus belle des tragédies !
   Date d'inscription  :  19/05/2016
    
                         
Le Panseur de Mots  /  Clochard céleste


Alors je n'ai aucun personnage qui m'a vraiment marqué en littérature. Il y a beaucoup de protagonistes que j'ai aimé voir même adoré, mais pas au point de me toucher totalement. Cependant, j'ai été grandement marqué par les enfants rois dans "la nuit des enfants rois" de Bernard Lanteric. J'ai beaucoup été marqué par la vision du monde qu'avait ses enfants sur-douées ainsi que par leur difficulté à entrer dans le monde de l'adulte. Je me suis beaucoup identifié à ces enfants lorsque j'ai découvert ce livre à 17 ans et que j'approchai la maturité.

Après, en dehors de la littérature, il y a deux personnages qui m'ont totalement touché.

Le premier est Nausicaa, du célèbre film d'animation des studios Ghibli. Ce personnage est tout simplement la femme parfaite, mais surtout un modèle pour tout le monde. C'est un des rares protagonistes que je connaisse qui n'use jamais la violence pour surmonter des situations périlleuses. Elle éprouve de l'empathie pour toute forme de vie, même celle qui la blesse et son sacrifice à la fin est grandiose. Je n'ai jamais vu un personnage ayant une tel bonté dans un univers où tout le monde désire tuer leurs adversaires et se venger.

Ensuite, nous avons le personnage qui m'a le plus marqué et qui est tout simplement mon héros, le Docteur. Quand tu as un extra-terrestre dont l'arme n'est pas une épée ou un objet pouvant tuer, mais un tournevis ( soit un objet qui répare les choses ) que ce qui le différencie des humains n'est pas des laser sortant de ses yeux, mais un cœur supplémentaire pour mieux aimer chaque forme de vie, et que son véhicule n'est pas un vaisseau spatiale armé jusqu'aux dents, mais une cabine téléphonique de police pour qu'on puisse toujours l’appeler en cas de pépin, je pense que l'on a là le meilleur personnage jamais inventé ! =)
http://le-petit-mercure.weebly.com
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  580
   Âge  :  29
   Localisation  :  Montréal, Québec
   Date d'inscription  :  22/10/2014
    
                         
Lolo  /  Gloire de son pair


Tant mieux si l'on ne peut jamais dire en toute certitude : Voici Arsène Lupin. L'essentiel est qu'on dise sans crainte d'erreur : Arsène Lupin a fait cela.

Nuff said Cool




















Arsène Lupin parmi nous ! l’insaisissable cambrioleur dont on racontait les prouesses dans tous les journaux depuis des mois ! l’énigmatique personnage avec qui le vieux Ganimard, notre meilleur policier, avait engagé ce duel à mort dont les péripéties se déroulaient de façon si pittoresque ! Arsène Lupin, le fantaisiste gentleman qui n’opère que dans les châteaux et les salons, et qui, une nuit, où il avait pénétré chez le baron Schormann, en était parti les mains vides et avait laissé sa carte, ornée de cette formule : « Arsène Lupin, gentleman-cambrioleur, reviendra quand les meubles seront authentiques. » Arsène Lupin, l’homme aux mille déguisements : tour à tour chauffeur, ténor, bookmaker, fils de famille, adolescent, vieillard, commis-voyageur marseillais, médecin russe, torero espagnol !
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  109
   Âge  :  22
   Localisation  :  Belgique
   Pensée du jour  :  Gabou
   Date d'inscription  :  07/06/2016
    
                         
Ange Hell  /  Barge de Radetzky


Bonjour bonjouuurrr ~

Moi je dirais que Sophie, des Malheurs de Sophie, a littéralement marqué mon enfance. Quand j'étais petite je regarderais souvent, très souvent les épisodes du dessin animé. Je me souviens, quand elle faisait une bêtise je me cachais derrière les coussins pour ne pas voir.
Cette petite a une enfance horrible. Sa mère meurt, son père meurt, sa belle mère est pas gentille,... Je crois que ça m'a littéralement traumatisée. Quand j'y pense, c'est peut-être de là que je tiens mon côté dramatique en fait.
:write:


Sinon, un personnage plus récemment, je dirais Clara Oswald dans Doctor Who. J'ai un coup de foudre pour cette compagne. Clara, la fille impossible. Intelligente avec un grand coeur, que demander de plus ?
:happy:
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  121
   Âge  :  15
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Where can I find the city of shining lights in an ordinary world ?
   Date d'inscription  :  13/06/2016
    
                         
Hadès  /  Barge de Radetzky


Des personnages qui m'ont marqués... Je dirais "Day", Daniel Altan Wing et June Iparis dans la trilogie Legend de Marie Lu.
Thomas Ward et John Gregory dans la série l'Epouvanteur de Joseph Delaney.
Will et Halt dans la série de douze tome, L'Apprenti D'Araluen de John Flanagan.

Côté série, je dirais incontestablement Dexter Morgan, de la série Dexter, autant dans les bouquins qu'à la télé.
Tyrion Lannister également, dans Game of Thrones.
Walter White dans Breaking Bad, et Sgt Brody dans Homeland.


Dans les classiques, je dirai Gavroche et Javert dans les Misérables.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  376
   Âge  :  24
   Localisation  :  Grenoble
   Pensée du jour  :  Rien n'est plus drôle que le malheur - Beckett
   Date d'inscription  :  07/05/2016
    
                         
Gina M.  /  Tapage au bout de la nuit


Citation :
Dans les classiques, je dirai Gavroche et Javert dans les Misérables.

Je les adore aussi ces deux là ! I love you
Javert est un de mes antagonistes préférés dans toute la littérature.
http://jcroset-couleurs.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  712
   Âge  :  28
   Pensée du jour  :  Pantagruélisme : vous entendez que c'est certaine gaieté d'esprit confite en mépris des choses fortuites
   Date d'inscription  :  01/08/2015
    
                         
Nedjma  /  Blanchisseur de campagnes


Dans la littérature :
- La Lolita de Nabokov.
- Le prince Mychkine dans L'idiot de Dostoïevski.
- Allan dans Un beau ténébreux de Gracq.

Ailleurs :
- Rose Tyler, dans Doctor Who.
- Aorou dans Le château ambulant.
- Adèle dans La vie d'Adèle.

Tant d'autres! Ce sont souvent les personnages que je retiens d'un livre.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3026
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Who cares if it doesnt make sense as long as it works ?"
   Date d'inscription  :  30/01/2015
    
                         
Arkash  /  Didon de la farce


Tiens, je vais m'essayer a l'exercice de lister les persos qui m'ont le plus marqué, mais en me limitant a la catégorie "saga fantasy", ce qui est déjà pas mal...


Fitz Chivalry Farseer (l'Assassin Royal) - Que dire sur Fitz... si ce n'est que putain, quel perso. Le suivre dans ses réminescence et son histoire, de ses plus anciens souvenirs d'enfance à l'homme adulte qu'il est devenu au fil des trois trilogies. Sous la plume de l'immense Robin Hobb, tu es un perso monumental, Fitz !

Theon Greyjoy (Asoiaf) - Le parcours du perso est fantastique, de jeune coq arrogant à épave brisée a la dérive... et ses chapitres dans A Dance with Dragons font parti des plus beaux écrits par GRRM : gothiques, hivernaux au possible, torturés... de vraies perles ! 

Yennefer de Vengerberg (Wiedźmin (Le Sorceleur) - Certes, l'oeuvre de Sapkowski regorge de personnages fascinants (Geralt, Jaskier, Ciri pour ne citer qu'eux) mais très peu de femmes dans la littérature m'auront fait vibrer comme Yennefer... j'ai eu des crushs sur des persos fictifs, mais Yen, ton parfum de groseille et de lilas continue de m'envouter, encore longtemps après avoir tourné la dernière page.

Lyra Belacqua (His Dark Materials) - Trilogie fascinante, prenant de nouveaux niveaux de lecture à chaque redécouverte de l'oeuvre (qui a l'apparence d'une saga pour enfant a première vue mais ne l'est au final pas vraiment), l'histoire de Phillip Pullman est parfois d'une rare violence. Et au milieu de tout ça, la flamme de cette enfant qui devient adolescente qui tournoie et illumine les ténèbres inodant la Croisée des Mondes.

Susan Delgado (The Dark Tower) - Personnage mineur de la saga de Stephen King, la tragédie de cette jeune fille, brûlée au bûcher ("charyou tri, que vienne la moisson !") est d'un viscéral ! Et ce qui est beau dans tout ça c'est qu'on connait son destin dès le premier tome (elle n'est qu'un perso du tome-flashback qu'est le 4ème volume de la saga), mais ça n'empêche pas de rendre son histoire terrible lorsqu'on la découvre enfin.

Artemis Fowl (bah...Artemis Fowl) - Bon, oui, là on est en plein dans la saga jeunesse ! Mais saluons l'audace (ainsi que la verve et l'humour purement british) d'Eoin Colfer pour avoir fait de son héros une tête à claque de très haut calibre, une immondice pourrie jusqu'à la moëlle mais aussi ce génie ado fascinant, complexe et (comme la saga le prouve par la suite) au potentiel incroyable ! 

Druss la Légende (saga Drenaï) - L'oeuvre de David Gemmell aura été mon initiation a la fantasy plus "adulte", et le récit de Druss résonne encore en moi. L'histoire de ce jeune fermier devenu une légende, jusqu'à son last stand à la forteresse de Dros Delnoch, a certes l'air classique à première vue, mais Gemmell a insufflé tellement de vie, d'émotions, de profondeur et de puissance a son personnage (comme a nombreux dans son oeuvre) qu'on ne peut être que happé par l'aura que dégage ce géant a la hache ! 

Sinon, en vrac on peut aussi citer (surtout dans les œuvres jeunesse m'ayant marqué ado) : Ewilan (la Quête / Les Mondes d'Ewilan), Guillermo de Troïl (le Livre des Etoiles), les frères Diamant (d'Anthony Horowitz), La Houle (les Enfants de Mega), Elena Er'ril (les Proscrits et les Bannis)...

Et tout ça c'est en se limitant a un perso par oeuvre, et je suis sûr que j'en zappe plein là ! ^^
En ligne
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  456
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  20/01/2015
    
                         
Mary Read  /  Pour qui sonne Lestat


Whouah, le choix est difficile...

Par où commencer... Des personnages qui m'ont vraiment marqué... Des personnages devant lesquels je reste bouche bée.

Polgara (Les Chants de la Belgariade, de la Mallorée) : Je sais pas, elle a bercé mon enfance. Elle a toujours eu du charisme pour moi, je la trouve impressionnante...

King Ecbert (Série Vikings) : je le trouve manipulateur au possible et pour ça je l'adore. Le personnage est mystérieux, parfois on ne sait pas s'il agit par intérêt ou par compassion et il arrive à m'étonner.

Capitaine Flint (Série Black Sails) : Juste parce que quand il rentre dans une pièce, tout le monde se tait. Le mec a peur de rien.

Walter White (Série Breaking Bad) : "Say my Name"... what else ?

Thomas Shelby (Série Peaky Blinders) : Mon chouchou du moment ! Franchement, que dire sur lui tellement il m'impressionne. Tu lui pointe un pistolet dessus et il va te sourire avec tellement d'arrogance que tu peux pas tirer. Il joue bien son jeu, il a vingt coups d'avance, il manipule, il est ambitieux, il n'a peur de rien et il garde toujours le contrôle du moins en apparence. Ce personnage est celui qui m'a le plus marqué dernièrement.


Je ne les mets pas tous... V, le Maitre, Little Finger, Faramir, Severus Rogue et beaucoup d'autres (et parfois plusieurs dans une oeuvre...).
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2569
   Âge  :  20
   Pensée du jour  :  [citation de merde]
   Date d'inscription  :  25/10/2014
    
                         
Trench  /  Le bruit et la pudeur


Citation :

Citation :
King Ecbert (Série Vikings) : je le trouve manipulateur au possible et pour ça je l'adore. Le personnage est mystérieux, parfois on ne sait pas s'il agit par intérêt ou par compassion et il arrive à m'étonner. 

+ 11,1
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3026
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Who cares if it doesnt make sense as long as it works ?"
   Date d'inscription  :  30/01/2015
    
                         
Arkash  /  Didon de la farce


Mawy a écrit:
Capitaine Flint (Série Black Sails) : Juste parce que quand il rentre dans une pièce, tout le monde se tait. Le mec a peur de rien. 


Tssss, Rackham, tu peux pas test ! 


Spoiler:
 
En ligne
 

 Boîte à personnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales-