PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Quid des éditions Persée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonjour à tous, je poste dans cette partie du fofo après des recherches infructueuses.
J'ai appris hier que les Editions Persée souhaitent éditer mon premier roman "Les Passagers Perdus". Victoire ? Je n'en n'ai pas l'impression, j'ai donc reporté l'ouverture de ma bouteille de bulles aux Calendes Grecques.

Persée publie certes de nouveaux auteurs (je ne dis pas "jeune", ce serait faire offense à la jeunesse :mrgreen: ) mais dans la plupart des cas à compte d'auteur. Je ne suis pas du tout favorable à ces pratiques, évidemment.

Quelqu'un a t'il déjà été publié chez eux ? Quel est leur degré de fiabilité ?

Merci à l'avance à tous ceux qui pourront éclairer ma lanterne
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je viens de recevoir le contrat. Montant des "frais de participation fixés à 2990,00 euros TTC. Champagne pour tout le monde :mrgreen:

Je m'en vais de ce pas téléphoner au responsable éditorial de Persée pour lui donner ma vision de l'édition. Je crains que mon concept diverge un peu du sien Very Happy

Edition du post

Je viens à l'instant d'avoir le directeur de Persée au téléphone. Il manquait juste le nombre d'exemplaires imprimés au premier tirage : 300 ... C'est santa avant l'heure.

Je l'ai remercié de l'attention qu'il portait aux passagers perdus , qui n'en demandaient pas tant mais qui feront une économie de 3000 euros en se passant de lui.

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1906
   Âge  :  42
   Localisation  :  Roazhon (Rennes)
   Pensée du jour  :  Cthulhu is my best fiend...
   Date d'inscription  :  24/01/2011
    
                         
Faust Federel  /  Journal du posteur


300 exemplaires... une diffusion minimale, pas de pub, pas de communication média ou si peu... allez, en vendre 100 exemplaires est déjà une gageure (quelle que soit la qualité du livre).

... avant l'édition à compte d'auteur, les écrivains ne gagnaient pas grand chose, maintenant, ils perdent de l'argent lorsqu'ils sont édités Rolling Eyes


Dernière édition par Faust Federel le Jeu 26 Mai 2011 - 20:33, édité 1 fois
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2774
   Âge  :  50
   Date d'inscription  :  02/11/2010
    
                         
Le_conteur  /  Roberto Bel-Agneau


la vache, la douche froide ...
y'a des coups de pompes au cul qui se perdent !

vraiment c'est décevant et assez énervant de voir cela

courage Stefan, ton texte mérite mieux que cette parodie d'édition (encore faut'il tomber sur une maison d'édition qui croit en toi et ton roman)

++
Le_conteur
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Merci de vos encouragement les gars Very Happy
Je ne me fais aucune illusion sur le monde de l'édition, j'ai passé l'âge de croire à la fée clochette. Ca finira bien par passer avec quelqu'un, il faut juste ne rien lâcher.

A l'heure actuelle, si tu veux percer, il faut faire jouer ton relationnel, sinon c'est très très très dur voire impossible.

J'ai aussi lancé ce fil à titre d'information. Percée, Bénevent et Thélès, même combat. Les premiers acheteurs du livre, c'est l'auteur.

Bon, il me reste encore XO, Les nouveaux auteurs, Calmann Lévy, Grasset, Praélego et VLB (Canada), les Presses de la Cité, actes sud . Avec un peu de chance....
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


stefan bellat a écrit:
Je viens de recevoir le contrat. Montant des "frais de participation fixés à 2990,00 euros TTC. Champagne pour tout le monde :mrgreen:
Laughing
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  155
   Âge  :  50
   Localisation  :  Arlon, Belgique
   Date d'inscription  :  15/08/2010
    
                         
Alain  /  Tycho l'homoncule


Stefan,
As-tu envoyé ton manuscrit à des maisons d'édition plus modestes que les ténors Robart-et-Michel-Galliflamme... des éditeurs spécialisés dans les littératures fantastiques ou littératures de l'imaginaire ?
http://alainvalet.blogspot.com/
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


non, je dois le reconnaitre, je n'en connais pas , j'ai juste pensé à Actes sud et praelego Very Happy
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  155
   Âge  :  50
   Localisation  :  Arlon, Belgique
   Date d'inscription  :  15/08/2010
    
                         
Alain  /  Tycho l'homoncule



Sur ce lien, Liste éditeurs
tu trouveras une liste de 16 éditeurs avec coordonnées de leur site. Tu pourras ainsi te faire une idée de leur politique éditoriale et voir avec qui tu te sens le plus d'affinités. La plupart de ces éditeurs ont de petits moyens mais font un travail de passionnés.
Juste pour info, les éditions Argemmios n'acceptent pas de soumissions pour le moment. Leur CDL est overbooké.
http://alainvalet.blogspot.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6083
   Âge  :  28
   Localisation  :  Liège
   Pensée du jour  :  La "recherche d'équilibre" sur JE est interrompue, ça manque de mécènes en temps de crise.
   Date d'inscription  :  11/01/2010
    
                         
QuillQueen  /  Wallonne OUvreuse de LIttérateurs POstiches


Faut aussi préciser que Bragelonne ne veut plus publier d'autres auteurs francophones, ils ne font plus que de la traduction d'oeuvres SFFF anglophones et le suivi de leurs auteurs déjà publiés.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je crois que je vais miser sur Actes Sud, je les ai eus au téléphone ce matin, ca colle pile poil avec leur ligne éditoriale. Autre avantage d'Actes Sud, ils sont très bien distribués.

De toute façon, il faut bien se rendre à l'évidence, les grands pontes ce n'est pas pour nous.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2616
   Âge  :  38
   Localisation  :  Nord
   Pensée du jour  :  "Les mômes maintenant, ils lisent, ils lisent, ils lisent et résultat...ils sont encore puceaux à 10 ans..."
   Date d'inscription  :  17/09/2008
    
                         
Marc Anciel  /  Sous-chef de projet démoniaque chez Édilivre


Y a pas comme une contradiction, là?
http://leguidedelecrivainambitieux.blogspot.fr/
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Non, je parlais surtout de Gallimard, Robert Laffont, Flammarion et Albin Michel. Derrière, il existe plein de structures sérieuses et bien distribuées, c'est le cas d'Actes Sud.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  8756
   Âge  :  33
   Pensée du jour  :  Another Perfect Day
   Date d'inscription  :  03/08/2007
    
                         
Nox  /  Vacher polyvalent


Oui, clairement, parce qu'Actes Sud est un grand ponte Smile

Et je vois pas vraiment dans quelle collection ils pourraient mettre les passagers perdus...
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2616
   Âge  :  38
   Localisation  :  Nord
   Pensée du jour  :  "Les mômes maintenant, ils lisent, ils lisent, ils lisent et résultat...ils sont encore puceaux à 10 ans..."
   Date d'inscription  :  17/09/2008
    
                         
Marc Anciel  /  Sous-chef de projet démoniaque chez Édilivre


Acte sud est à peu près du même gabarit qu'Albin Michel. Certes c'est pas Gallimard et Flammarion qui restent indétrônables mais ça reste au-dessus du Diable Vauvert (qui édite de la SF, de la fantasy etc au passage) qui est déjà pas mal classé.
http://leguidedelecrivainambitieux.blogspot.fr/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Quid des éditions Persée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Maisons d'Édition-