PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 

 [Inspiration] Limite entre inspiration et plagiat?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5576
   Âge  :  29
   Localisation  :  Oxfordshire
   Pensée du jour  :  Oui, je connais cette théorie.
   Date d'inscription  :  23/12/2007
    
                         
Tim  /  Morceau de musique survitaminé


Certains ont déjà pensé aux brebifants, ornithorynques de guerre, caribous du chaos, castors ninja, et le terrifiant hamsterzilla, alors pourquoi pas un hippopotame \o/

La question est: pourquoi veux-tu une monture qui ressemble à un chocobo ? Pour que ce soit un oiseau ? Pour qu'elle soit jaune ? Pour qu'elle court sur 2 pattes ? Pour qu'elle fasse un autre bruit qu'un hennissement ridicule ?

Par exemple, dans ton message, tu parles d'une monture "puissante et qui sait se défendre." Erf, finalement, ça colle pas forcément avec un poulet géant.
http://timslam.blogspot.com
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  597
   Âge  :  29
   Localisation  :  Gard
   Date d'inscription  :  25/11/2010
    
                         
Matrix  /  Gloire de son pair


Même si je sais qu'un rhino c'est pas un hypo, mais c'est quand même pas loin (suffit d'enlever la corne :p):
http://oll.free.fr/Imagifig/Images/AoC_Rhino.jpg
http://www.perfectworld.com/blog/wp-content/uploads/2010/12/armored_rhino1.jpg ^^

J'ai fait des recherches hier pour voir un peu ce qu'il existé et j'étais tombé sur ces images...

Personnellement mes idées et l'univers que je tente de créer son plutôt loin du seigneur des anneaux... Cependant, j'avoue avoir une préférence certaines pour la magie dans un style moyen-ageux... Ça peut paraitre classique mais je pense sincèrement qu'on peux encore faire de bonne chose avec un tel cadre. Ce n'est pas parce que beaucoup trop de livre suive plus ou moins tolkien qu'il le sont tous...

EDIT: j'avais pas vu la seconde page:

J'aime le fait qu'il soit sur deux pattes et qu'ils ayant plus vite que des animaux qui eux, en ont 4. J'aime le fait qu'il soit grand et permette de monter a plusieurs, et qu'on puisse les améliorer, notamment au niveau des courses. Je trouve ça vraiment intéressant comme "sport". Au moyen age, les jeux ne pouvais pas etre trop évolué, mais le principe de course, de concurrence, et de lien entre l'animal et son maitre, bref c'est tout un ensemble...


http://rapturestudio.fr
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Tente un univers de fantasy dans nos années 40. Ca devrait être très novateur dans le genre Wink
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2222
   Âge  :  30
   Localisation  :  Viry-Noureuil
   Date d'inscription  :  06/11/2005
    
                         
Emésine  /  Crime et boniment


    Je dirais -deux plombes plus tard- que le plagiat dépend surtout de l'intention. Si tu copies délibérément, arrête tout de suite. Mais si après avoir écrit ton texte, tu te rappelles avoir vu tel élément dans un livre ou un film, tu peux le laisser si c'est minime. Borges disait qu'on n'est jamais original car tout a déjà été fait Razz

      C'était l'avis pas intéressant du jour.
      À bientôt pour de nouvelles aventures.
      Émésine
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  597
   Âge  :  29
   Localisation  :  Gard
   Date d'inscription  :  25/11/2010
    
                         
Matrix  /  Gloire de son pair


Chaque avis est intéressant Smile
Cependant je pense très sincèrement que dire que tout a déjà été fait est un poil prétentieux... A la limite avec notre savoir restreint actuel et encore que... avec un peu d'imagination ^^


Bref, je n'ai pas l'intention de copier, c'est justement ce sentiment affreux qui m'a pousser a venir en parler. Si tu veux, j'ai essayé d'imaginé un truc pour mon roman, je trouve, ça marche, c'est cool. Puis deux minutes plus tard tu reviens sur ce que t'as écris et tu te dis: "ah oué, ça c'est dans ..." et voilà ça me casse les pieds!
Heureusement ce n'est pas pour tout, mais certains éléments que j'aimerais voir apparaitre sont très difficile sans rappelé un truc déjà existant. Tout l'Art étant de trouver le Point entre mes idée et mes idées venant d'ailleurs...
http://rapturestudio.fr
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Si vous faites un copié-collé, le plagiat est indiscutable. Encore faut-il que l'extrait copié soit conséquent (un paragraphe, une page, un chapitre)

Si vous prenez un extrait d'une phrase, ce n'est pas un plagiat dans la mesure où il sera intégré dans un contexte généralement différent.

Si vous estimez qu'un passage dans un livre, une chanson, un film vous inspire... ce n'est que de l'inspiration. Par conséquent, c'est quelque chose de très volatil, quelque chose qu'il vous appartient d'adapter.

TOUS LES AUTEURS TROUVENT UNE PART NON NEGLIGEABLE DE LEUR INSPIRATION DANS LES ECRITS DES AUTRES.

La création pure est exceptionnelle et n'est pas un gage de succès pour être édité.

Ce qui distinguera un auteur d'un autre sera la sensibilité, la petite touche personnelle et inimitable qu'il aura apportée au cours de son travail de rédaction.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Suite à une discussion avec des fans d'Eragon et une petite réflexion que j'ai eu sur mes propres tentatives d'écriture, je me permet de remonter ce topic et de donner ma recette perso "anti-plagiat". C'est peut être une méthode nécessaire aux noobs comme moi mais qu'un bon écrivain peut éviter, mais moi elle m'a aidé alors je vous la donne.

Au lieu de se dire "je veux écrire un truc je veux tels éléments dedans", il faut fonctionner un peu à la manière d'un ingénieur. Il faut mettre sur papier une liste de noyaux de cristallisation (je veux du moyenâgeux, je veux du steampunk etc.) autour desquels l'univers doit se former, puis une liste de contraintes qu'on s'impose en découlera naturellement.

L'étape suivante est de définir des besoins: j'ai besoin d'une monture qui a ces caractéristiques ci, j'ai besoin d'un château pour ceci etc. Pour chaque besoin ont se doit de donner plusieurs "solutions techniques" et de les adapter au moule que vous avez créé. Peu importe si ces solutions techniques sont piquées à d'autres oeuvres, puisqu'avant de les utiliser, vous aller les modifier et les hybrider entre elles pour obtenir LA solution technique finale, qui va satisfaire tout vos besoins.

Avant d'utiliser cette technique, plus fastidueuse que l'écriture "sur le vif", tout ce que j'écrivais était du style d'Eragon: La Terre du Milieu, avec des Jedi avant apris sur Pern a monter des dragons et utilisant l'élfique comme la langue ancienne de Terremer. Maintenant j'obtiens des références à des oeuvres, mais plus de plagiat.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Il y a quelque temps je suis tombée sur un article (malheureusement je n'ai pas pensé à le mettre en favoris et je ne le retrouve plus...) qui expliquait que toutes les histoires à succès se rapprochaient toutes de la structure des contes très connus de notre enfance.

Harry Potter est à rapprocher de Cendrillon, Voldemort est à rapprocher de la sorcière de Blanche neige (mais il ne veut pas être le plus beau, il veut être le plus puissant) etc etc. Au final c'est souvent les mêmes schémas qui se répètent mais ce n'est pas pour autant - quand c'est bien fait - que ça n'est pas agréable à lire !
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


lillune a écrit:

Harry Potter est à rapprocher de Cendrillon, Voldemort est à rapprocher de la sorcière de Blanche neige (mais il ne veut pas être le plus beau, il veut être le plus puissant) etc etc. Au final c'est souvent les mêmes schémas qui se répètent mais ce n'est pas pour autant - quand c'est bien fait - que ça n'est pas agréable à lire !

C'est un peu simpliste comme rapprochement, bien entendu que tout les méchants se ressemblent, mais de là à comparer spécifiquement Voldemort à la sorcière de Blanche Neige il y a un gouffre! Que je sache Harry n'est pas empoisonné par une pomme et ne se fait pas réveiller par le baiser s'une belle princesse... Et il n'es pas non plus entouré de sept nains.

D'ailleurs Harry Potter est un excellent exemple d'oeuvre inspirée d'un peu partout mais qui a su être originale et a fait véhiculer son propre message (contre le racisme et l'intolérance en général). De ce coté là d'ailleurs je pense que Voldemort est plus inspiré de divers révolutionnaires et dictareurs: fort charisme lorsqu'il est jeune, enfance difficile, consanguinité... Je trouve que c'est un méchant très moderne, bien loin des stéréotypes classiques, Dumbledore a d'ailleurs passé la dernière année de sa vie à le faire découvrir à Harry.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Faut pas s'énerver comme ça ! J'aime beaucoup la saga Harry Potter en plus...
Bien sûr que c'est loin d'être mot pour mot la même trame, mais en même temps Eragon et Star Wars j'avais pas fait le rapprochement non plus.

Ce que l'article expliquait (mieux que moi visiblement) c'est que les "trucs" qui font réagir le lecteur son toujours les mêmes : l'injustice, la soif de pouvoir, le combat du héro qui semblait faible et qui gagne quand même.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


lillune a écrit:
Faut pas s'énerver comme ça ! J'aime beaucoup la saga Harry Potter en plus...
Bien sûr que c'est loin d'être mot pour mot la même trame, mais en même temps Eragon et Star Wars j'avais pas fait le rapprochement non plus.

Ce que l'article expliquait (mieux que moi visiblement) c'est que les "trucs" qui font réagir le lecteur son toujours les mêmes : l'injustice, la soif de pouvoir, le combat du héro qui semblait faible et qui gagne quand même.

Je n'étais pas énervé, je réagissais juste à ton intervention.^^ Après comme je l'ai dit, les méchants sont au fond toujours les mêmes, donc dans le fond je suis d'accord avec l'article. Mais je trouve la comparaison entre Blanche-Neige et Harry Potter très douteuse.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je trouve pourtant le parallèle assez proche. Pourquoi il veut le tuer ? Parce que la prophécie dit qu'il va devenir plus fort que lui. Pourquoi la sorcière veut tuer blanche neige ? Parce que son miroir lui a dit qu'elle allait devenir plus belle. On trouve une similarité.

Le héro a besoin d'un ennemi : Voldemort / Sorcière
Le héro a besoin d'un protecteur : Dumbeldor / le chasseur
Le héro a besoin d'amis : Hermione+Ron / 7 nains
La fin des deux se résume pareil : victoire de l'amour sur la haine, les parents de Harry / le prince charmant
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Oui la trame profonde se ressemble, c'est toujours la même dans toutes les histoires. Mais le scénario n'est pas calqué sur l'original à supposer même que l'auteur soit conscient de l'inspiration.

La voila pour moi la limite entre inspiration et plagiat.
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


En fait, le plaggiat consisterais à décortiquer une trame (ce qui pour moi est un acte volontaire et pas si innocent), pour recalquer une nouvelle histoire dessus.

Le fait d'aimer une idée dans le déroulement d'un truc, et du coup de le réemployer dans sa trame à soit, c'est de l'inspiration. Et l'inspiration est plus ou moins (in)consciente, comme nous le prouve le fait qu'on arrive à presque tout ramener aux contes de notre enfance, parce qu'ils forment notre référentiel commun.

Donc dans le fond, on est d'accord xD
 
   
    
                         
Invité  /  Invité


Parfaitement Very Happy
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Inspiration] Limite entre inspiration et plagiat?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Écritoire-