PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez|
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

 [Avis sur ME] Edilivre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Emésine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2222
   Âge  :  30
   Localisation  :  Viry-Noureuil
   Date d'inscription  :  06/11/2005
    
                         
Emésine  /  Crime et boniment


http://www.edilivre.com

ça vous dit quelque chose ?

vous avez un avis là-dessus ?
 
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1893
   Âge  :  51
   Localisation  :  Loin de tout
   Date d'inscription  :  04/06/2009
    
                         
" L "  /  Journal du posteur


Oui, j'ai même quelques amis auteurs qui se sont fait avoir plaisir, en se faisant éditer chez eux.
 
Emésine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2222
   Âge  :  30
   Localisation  :  Viry-Noureuil
   Date d'inscription  :  06/11/2005
    
                         
Emésine  /  Crime et boniment


C'est du genre "société des écrivains" ?

Sur cette dernière... ce dernier organisme, j'ai eu pas mal de retours négatifs
 
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1893
   Âge  :  51
   Localisation  :  Loin de tout
   Date d'inscription  :  04/06/2009
    
                         
" L "  /  Journal du posteur


Non, Edilivre c'est presque du The Book Edition, mais avec plus de livres à acheter d'un coup, si tu le souhaites. C'est du compte d'auteur un peu détourné, je ne peux pas mieux l'expliquer.
Ils te permettent d'avoir un livre, pas terrible au niveau de la couverture et du papier (très fin), qui sera vendu cher au détail. Celui que j'ai à côté de moi fait 210 pages (de papier très fin, donc), pour un format à peine plus grand que le poche, et m'aurait coûté 17 euros si son auteur ne me l'avait pas offert.
Enfin, si tu penses que ton roman n'a aucune chance de paraitre chez un vrai éditeur, alors Edilivre fera l'affaire.
Attendons l'avis de notre spécialiste : Marc Anciel.
 
Marc Anciel
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2616
   Âge  :  39
   Localisation  :  Nord
   Pensée du jour  :  "Les mômes maintenant, ils lisent, ils lisent, ils lisent et résultat...ils sont encore puceaux à 10 ans..."
   Date d'inscription  :  17/09/2008
    
                         
Marc Anciel  /  Sous-chef de projet démoniaque chez Édilivre


J'ai déjà tout dit sur Edilivre dans une autre section. J'y ai fait publier une pièce de théâtre, j'en ai vendu 8, j'ai rien déboursé, le résultat est tout juste présentable. Et ça ne m'a rien rapporté non plus.
(tu te fais rare L)
http://leguidedelecrivainambitieux.blogspot.fr/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonjour !

Tout a été dit sur Edilivre sur ce forum (voir par exemple ce lien : http://jeunesecrivains.superforum.fr/flood-f16/plein-les-bourses-pour-etre-poli-t11146.htm )

Tu ne débourses rien (sauf à vouloir une couverture sympa et une relecture-correction) , sachant que :
- Tu veux un bouquin pour toi, tu payes ;
- Les livres sont chers pour un format réduit.
- Et tu ne touches des droits que si tu passe 100 exemplaires (cad jamais).

Donc c’est l’idéal pour quelqu’un qui souhaite toucher le « cercle familial » ou pour quelqu’un comme moi, qui ne se fait plus aucune illusion sur ses chances d’être édité.
 
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1893
   Âge  :  51
   Localisation  :  Loin de tout
   Date d'inscription  :  04/06/2009
    
                         
" L "  /  Journal du posteur


Dommage que tu ne nous fasses pas découvrir tes textes sur ces pages, Max, ou au moins une partie.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je suis l’auteur de plusieurs romans policiers qui forment une série :
- Hécatombe, Thriller social, Addamah & Manset Opus1, 2008 ;
- Phönix, Policier-fiction, Addamah & Manset Opus 2, 2008 ;
- Panne de cœur, Alter-policier, Addamah & Manset Opus 3, 2009.

Ils sont donc parus chez Edilivre.com.

Cette série, dont la ville de Lyon sert de cadre, met en scène deux enquêteurs, le commissaire Gilles Addamah et la commandante Marie-Christine Manset, qui sont mes personnages fétiches.
Je viens de terminer l’écriture du quatrième opus, Le crime de Loyasse, qui est inédit.

Hécatombe et Phönix sont des œuvres plus anciennes et peut-être moins abouties, qui sont en cours de réécriture partielle (on apprend au fur et à mesure que l’on écrit). Mais Panne de coeur et Le crime de loyasse sont de bons polars bien écrits.

J'ai également un petit conte fantastique qui s'appelle Histoire de Gonar Oskol, que j'aime beaucoup, et un truc très cochon, Decrescendo paru chez Publibook (Edilivre l'avait refusé car il est contraire aux bonnes moeurs...)
 
vinny56
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  377
   Âge  :  36
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Now I'm Nothing
   Date d'inscription  :  30/05/2007
    
                         
vinny56  /  Tapage au bout de la nuit


T'en as vendu combien ?

Moi mon contrat stipule qu'il faut en vendre 75, et non 100 Wink (j'en suis à une cinquantaine en 6 mois lol )

Moi perso je trouve ça bien comme procédé à condition de savoir qu'on n'est pas là pour se faire de la tune, qu'on débourse rien, que c'est un premier pas, que ça permet d'avoir son bouquin sur lequel on a bossé dessus pendant X années (moi trois), que ça permet de se faire connaître dans son réseau social (ami, famille, boulot). J'encourage ceux qui ont tenté l'édition classique et qui se sont fait jeter.

Par contre la mise en page est à chier. J'ai un passage de mon livre où chaque paragraphe équivaut un point de vu d'un personnage sur une même scène. Et les cons, ils ont collé tout ces paragraphes et du coup c'est très fouillis. Incompréhensible parfois. Alors que sur la maquette on voyait bien les paragraphes. Dommage.
http://lagrandedescente.e-monsite.com
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Félicitations.

Moi c'est bien cent, preuve que je me suis fait avoir, car Emilie BARREAU me présentait le contrat comme "non négociable"...

La diffusion de mes romans n'a pas dépassé le cercle familial (15 exemplaires pour le plus vendu, le reste cacahuètes).

Publibook fait un travail un peu plus soigné qu'Edilivre au niveau de l'impression et du format, mais c'est très cher (300 euros si ma mémoire est bonne) et on n'a pas de visibilité sur les ventes (même si ça douille au premier exemplaire vendu : j'ai touché 2,98 euros l'an dernier...)

Donc je suis d'accord avec toi : Edilivre ne coûtant rien, c'est un plan ; mais à n'adopter que lorsqu'on n'a plus aucune perspective d'édition classique, car le contrat est contraignant... Pour l'auteur.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je suis également éditer chez EDILIVRE.

L'avantage chez eux c'est qu'il n'y a aucun frais à avancer. D'autres éditeurs me demandaient entre 2 000 et 3 000 euros ! exhorbitant !
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bien d'accord : j'ai reçu récemment une proposition de la part des Editions Baudelaire qui me demandait plus de 4.000 euros (quatre mille euros, vous ne rêvez pas ) pour me publier.

Ceci étant, attention tout de même à l'article 9 des contrats standards d'Edilivre qui prévoient :
"En cas de rupture de contrat sur la demande de l’auteur avant la publication du livre et pendant les 6 (six) premiers mois de mise en ligne de l’ouvr lol! age, le remboursement des frais éditoriaux engagés par EDILIVRE d’une valeur forfaitaire de 450 (quatre cent cinquante) euros sera demandé à l’auteur".

Donc, bien réfléchir avant de signer, on s'engage pour un an environ compte-tenu des délais de publication.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Coucou, je me permet de dire que Edilivre est vraiment très bien, c'est sûr, il ne faut pas écrire pour gagner de l'argent mais par passion c'est juste l'inconvénient, après, si on aime vraiment son livre, on peut le vendre, en faire la promotion, moi j'aime bien me faire ma promotion seul, tout gérer seul et pas avoir une maison d'édition qui fait ce qu'elle veut de mon livre. Et j'ai très bien vendu, sachant qu'il on toujours été derrière moi pour me guider. Wink
 
Kal'
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3801
   Âge  :  29
   Localisation  :  
   Date d'inscription  :  23/04/2008
    
                         
Kal'  /  Der grüne Fennek


Dans ce cas passes par Lulu.com. Je crois que c'est beaucoup moins contraignant (et moins cher) dans le style.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Edilivre, au contraire de Lulu, se charge des formalité administrative pour nos écrits. ^^ Après c'est sûr, faut pas prendre la grosse tête lol, c'est juste pour avoir un livre en papier de son qu'on à écrit. ^^

Et une petite anedocte : Je me suis déjà fait recalé par edilivre une fois ^^ et pourtant il n'y avais rien contraire à leur charte. ^^
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Avis sur ME] Edilivre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Maisons d'Édition-